Marche républicaine: La longue liste de chefs d'Etat et de gouvernement présents à Paris

RASSEMBLEMENT Angela Merkel, David Cameron, Benjamin Netanyahu, Mahmoud Abbas seront notamment présents dimanche...

T.L.G. avec AFP

— 

British Prime Minister David Cameron, center, and Italian Prime Minister Matteo Renzi, right, arrive for a round table meeting at an EU summit in Brussels on Friday, Oct. 24, 2014. Britain says its prime minister, David Cameron, is protesting a European Union request for an additional 2.1 billion euro ($2.65 billion) contribution to the EU coffers at a time of increasing pressure at home for the country to leave the bloc. (AP Photo/Geert Vanden Wijngaert)/VLM110/980972096545/1410241208 Lancer le diaporama

British Prime Minister David Cameron, center, and Italian Prime Minister Matteo Renzi, right, arrive for a round table meeting at an EU summit in Brussels on Friday, Oct. 24, 2014. Britain says its prime minister, David Cameron, is protesting a European Union request for an additional 2.1 billion euro ($2.65 billion) contribution to the EU coffers at a time of increasing pressure at home for the country to leave the bloc. (AP Photo/Geert Vanden Wijngaert)/VLM110/980972096545/1410241208 — Geert Vanden Wijngaert/AP/SIPA

La France manifeste ce dimanche à Paris pour rendre hommage aux victimes et dire non au terrorisme. Mais elle ne sera pas seule. Des chefs d'Etat et dirigeants politiques venus du monde entier seront présents dans la capitale.

Au total, des dirigeants d'une soixantaine de pays, de l'Allemande Angela Merkel au Britannique David Cameron en passant par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le président palestinien Mahmoud Abbas ou le roi de Jordanie, participeront à la «marche républicaine» dimanche à Paris après l'attentat contre Charlie Hebdo et un magasin casher.

>> Toutes les informations en direct par ici

>> Tout savoir sur la «marche républicaine» de dimanche à Paris

>> Des chefs d’Etat fossoyeurs de la liberté de la presse défilent pour «Charlie Hebdo»

Côté européen

Le président François Hollande, la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre britannique David Cameron, le président du conseil italien Matteo Renzi, le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, le président du Parlement européen Martin Schulz, le président du Conseil européen Donald Tusk, les chefs de gouvernement danois Helle Thorning-Schmidt, belge Charles Michel, irlandais Enda Kenny, néerlandais Mark Rutt, luxembourgeois Xavier Bettel, suédois Stefan Lofven, finlandais Alexander Stubb, polonais Ewa Kopacz, grec Antonis Samaras, portugais Pedro Passos Coelho, maltais Joseph Muscati, tchèque Bohuslav Sobotka, letton Laimdota Straujuma, bulgare Boïko Borisov, hongrois Viktor Orban et croate Zoran Milanovic, montenagrais Igor Luksic, slovaque Robert Fico, slovène Miro Cerar, ainsi que le président roumain Klaus Iohannis.

Hors UE

Sont également attendus Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, avec son chef de la diplomatie Avigdor Lieberman, le président palestinien Mahmoud Abbas, le roi de Jordanie Abdallah II et la reine Rania, la présidente de la Confédération suisse Simonetta Sommaruga, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov, la Première ministre norvégienne Erna Solberg, la présidente du Kosovo Atifete Jahjaga, les Premiers ministres albanais Edi Rama, turc Ahmet Davutoglu et géorgien Irakli Garibachvili, le président ukrainien Petro Porochenko, le vice-premier ministre de Bosnie-Herzégovine Zlatko Lagumdjiza, le Premier ministre tunisien Mehdi Jomaa et le ministre d'Etat de Monaco Michel Roger.

Autres personnalités

L'Afrique est représentée par les présidents malien Ibrahim Boubacar Keïta, gabonais Ali Bongo, nigérien Mahamadou Issoufou et béninois Thomas Boni Yayi, sénégalais Macky Sall, tchadien Kalzeube Payimi-Deubet, togolazis Faure Gnasingbe, l'Amérique du Nord par le ministre américain de la Justice Eric Holder et le ministre canadien de la Sécurité publique Steven Blaney.

De nombreux autres pays ont prévu d'envoyer des représentants de leur diplomatie pour les représenter dimanche, à l'instar du Maroc ou du Brésil représenté par son ambassadeur à Paris.

Sera aussi à Paris le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg, tout comme les dirigeants d'autres institutions internationales (Organisation internationale de la Francophonie, Bureau international du Travail, Ligue arabe).Egalement les maires de grandes villes européennes Milan, Barcelone, Turin, Florence...