Capture d'écran d'une vidéo d'Oussama ben Laden diffusée par le Département américain de la Défense le 7 mai 2011
Capture d'écran d'une vidéo d'Oussama ben Laden diffusée par le Département américain de la Défense le 7 mai 2011 - DOD

Qui a tué l'homme le plus recherché du monde? Selon le site Sofrep, spécialisé dans les questions militaires, il s'agirait de Robert O'Neill, membre des Navy Seals. Cette information devrait toutefois être rapidement confirmée. La chaîne américaine Fox News s'apprête en effet à révéler la semaine prochaine l'identité de «l'homme qui a tué Oussama Ben Laden» dans un documentaire en deux parties.

«Non-respect délibéré»

La révélation de son identité - si elle est confirmée par Fox News - est loin de ravir son ancienne hiérarchie, mentionne le JDD. Les anciens membres de l'unité d'élite sont soumis à un devoir de confidentialité. Aussi, le chef des Navy Seals, a mis en garde ces derniers jours ceux qui violent cette règle pour aspirer à la célébrité. Dans un courrier, il affirme ne pas tolérer «le non-respect délibéré ou égoïste de nos valeurs fondamentales en échange de la notoriété ou du gain financier».

Ceux qui «violent délibérément la loi» en seront comptables devant la justice, prévient-il encore. L'Internation Business Times, un autre membre de l'unité des Seals qui a effectué le raid sur Abbottabad pour tuer le leader d'Al-Qaïda, Matt Bissonnette, s'est attiré des ennuis en publiant des mémoires sans les avoir préalablement soumis à l'approbation du Pentagone.

Mots-clés :