De la fumée s'échappe d'une maison à la frontière entre la bande de Gaza et Israël après une frappe israélienne, le 3 août 2014
De la fumée s'échappe d'une maison à la frontière entre la bande de Gaza et Israël après une frappe israélienne, le 3 août 2014 - Thomas Coex AFP

Ce lundi matin, une fillette palestinienne de 8 ans a été tuée et 30 personnes ont été blessées par un tir sur l’ouest de la ville de Gaza après l’entrée en vigueur d’une trêve déclarée unilatéralement par Israël, ont indiqué les services de secours.

Quelques heures plus tard, à Jérusalem-Est, un Israélien a également été tué et cinq personnes blessées, lors d’une attaque «terroriste» à la pelleteuse dont l’auteur a été abattu par la police, a indiqué une porte-parole. Retour en chiffres sur ce conflit désormais plus meurtrier que l’opération «Plomb Durci» de 2008-2009.

28: Dans la nuit du lundi 7 au mardi 8 juillet, le gouvernement israélien, dirigé par Benyamin Netanyahou, lance l’opération «Bordure protectrice», qui entre ce lundi dans sa 28e journée.

1.822: Selon des sources médicales reprises par l’AFP, plus de 1.822 Palestiniens ont été tués et des milliers ont été blessés depuis le début du conflit. Parmi lesquels 329 enfants et 187 femmes.

67: Côté israélien, 64 soldats et 3 civils ont été tués. Ce chiffre correspond pour Israël à ses plus lourdes pertes depuis sa guerre contre le Hezbollah libanais en 2006, rappelle l’AFP.

>> Israël-Palestine: Les tensions expliquées en cinq questions par ici

3.253Selon Tsahal via son compte Twitter, c’est le nombre de roquettes tirées sur Israël par le Hamas depuis 28 jours.

556: A noter que «556 roquettes ont été interceptées par le système de défense anti-missiles, Iron Dome», mentionne également l’armée israélienne.

>> Iron Dome: La «botte secrète» israélienne contre les tirs palestiniens

4.686: Depuis le début du conflit, l’armée israélienne a de son côté procédé à 4.686 frappes dans la bande de Gaza, rapporte l’AFP.

280.000: Selon l’ONU, 280.000 habitants de Gaza sont hébergés dans ses centres et ceux des autorités locales, soit 15 % de la population. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime à 400.000 le nombre de déplacés, en comptant ceux qui ont trouvé refuge chez des proches.

10: Sur place, 10 des 32 hôpitaux sont fermés, onze sont endommagés, selon l’OMS.

390 millionsLe Bureau de coordination des Affaires humanitaires de l’ONU (Ocha) évalue ses besoins à plus de 390 millions de dollars, dont 43 % sont jusqu’à présent couverts par les donateurs, selon un bilan établi le 28 juillet.

40A Gaza, le taux de chômage dépasse les 40 %, selon le FMI. Il était d’un peu moins de 20 % en 2000 et de 30 % en 2011. En temps normal, plus de 70 % de la population dépend de l’aide humanitaire, selon l’ONG israélienne Gisha.

Mots-clés :