Etats-Unis: Trois femmes Marines réussissent l'école d'infanterie, une première

ARMEE Trois jeunes femmes du corps des Marines ont passé avec succès l'entraînement de base de l'infanterie...

avec AFP

— 

Des soldats de l'armée américaine patrouillent dans le village de Chariagen, dans la province de Kandahar, en Afghanistan, le 22 juin 2011.

Des soldats de l'armée américaine patrouillent dans le village de Chariagen, dans la province de Kandahar, en Afghanistan, le 22 juin 2011. — no credit

Trois jeunes femmes du corps des Marines ont passé avec succès l'entraînement de base de l'infanterie, une première dans le cadre d'une expérience pilote décidée après l'autorisation donnée aux femmes de participer directement aux combats, a-t-on appris auprès des Marines.

Ces trois jeunes Marines, dont l'âge et l'identité n'ont pas été divulgués, ont survécu à sept semaines d'un entraînement exigeant, au cours duquel elles ont multiplié les marches de 20 kilomètres équipés d'un paquetage de 40 kilos, tiré avec toutes sortes d'armes et appris les tactiques de base de l'infanterie.

Elles étaient 15 au début du programme au sein d'une compagnie d'environ 120 hommes. «Les femmes qui se sont retirées de l'étude l'ont fait pour plusieurs raisons, que ce soit par choix personnel, parce qu'elles ne répondaient pas au niveau d'exigence requis, ou en raison de blessures», a confié le capitaine Geraldine Carey.

39 femmes suivent actuellement l'entraînement d'infanterie

L'armée américaine mène actuellement des expériences pilote pour mettre en place des tests, notamment physiques, qui ne discriminent pas les femmes, avant de leur ouvrir des postes dans l'infanterie ou encore la cavalerie blindée, qui leur était auparavant interdits.

Dans une décision historique, le secrétaire à la Défense d'alors, Leon Panetta, avait annoncé en janvier qu'il autorisait les femmes à participer directement au combat, entérinant ainsi une réalité apparue au cours des conflits en Irak et en Afghanistan: les femmes ont combattu dans des guerres sans véritable ligne de front mais certains postes leur étaient pourtant interdits car étant par nature au contact direct des combats.

Les femmes représentent 205.000 des quelque 1,4 million de militaires d'active, soit près de 15% des effectifs de l'armée. Plus de 280.000 ont été déployées sur les théâtres d'opérations depuis 2001, et 152 l'ont payé de leur vie. Les trois femmes, qui doivent être diplômées au cours d'une cérémonie sur la base de Camp Geiger (Caroline du Nord, sud-est) ne peuvent cependant pas à ce stade intégrer une unité d'infanterie, l'expérience n'étant pas terminée.

Quelque 39 femmes suivent actuellement l'entraînement d'infanterie au sein de trois compagnies, selon la capitaine Carey. Aucune femme, sur les 10 qui l'ont tenté, n'a en revanche pour l'instant réussi le cours d'officier d'infanterie, encore plus exigeant.

 

Mots-clés :

Aucun mot-clé.