Le site d'une ex-colonie juive rendu à ses propriétaires palestiniens

6 contributions
Publié le 16 septembre 2013.

Jérusalem - Des terres confisquées il y a 35 ans par Israël pour construire une colonie juive en Cisjordanie vont finalement être rendues à leurs propriétaires palestiniens, a indiqué l'armée israélienne lundi.

En 1978, Israël avait confisqué des terres du village palestinien de Burka, dans le nord de la Cisjordanie, pour y bâtir la colonie de Homesh.

Celle-ci, tout comme trois autres colonies, a été fermée, parallèlement au retrait israélien de la bande de Gaza en 2005, conformément au plan de désengagement unilatéral du Premier ministre de l'époque Ariel Sharon.

L'ordre de réquisition des terres est néanmoins resté en vigueur, poussant les habitants de Burka à saisir la Cour suprême israélienne en décembre 2011.

«Le décret qui établissait Homesh (...) a été annulé il y a plusieurs mois» à la suite de la saisie de la Cour, a indiqué par écrit un porte-parole de l'armée, en réponse à une question de l'AFP.

«En outre, l'ordre de fermeture, qui limitait l'accès des Palestiniens à la terre, a été levé, et les représentants des demandeurs en ont été informés», a-t-il ajouté.

Il a précisé que sur ordre des autorités militaires, les Israéliens avaient désormais interdiction de se rendre sur les lieux.

Néanmoins, l'ONG israélienne Yesh Din, qui s'était jointe à la requête des habitants de Burka, a affirmé que des colons étaient toujours présents.

Selon des Palestiniens, des activistes juifs armés essaient de reconstruire une colonie permanente sur place.

«Trente-cinq ans ont passé depuis que la terre a été prise à ses propriétaires légaux, et nous avons été informés qu'ils peuvent désormais retourner légalement sur leurs terres», a-t-elle indiqué dans un communiqué.

«A notre regret, nous sommes au courant de la poursuite de la présence illégale d'Israéliens sur le site», a-t-elle ajouté, en espérant que «la loi sera appliquée et que les Israéliens encore sur place seront contraints de partir et que les propriétaires palestiniens pourront retourner sans danger sur leurs terres».

© 2013 AFP
Newsletter
La 13H

Votre point info
de la mi-journée

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr