avec AFP

Saïf al-Islam, fils du défunt dictateur libyen Mouammar Kadhafi, a comparu ce jeudi devant un tribunal libyen pour avoir tenté de communiquer illégalement avec l'extérieur en juin.

Saïf al-Islam est apparu en bonne santé dans une tenue bleue derrière une grille placée dans un tribunal de Zenten (sud), à ses côtés deux policiers cagoulés. Il était détendu et souriant.

Deux avocats dont un nommé par le Tribunal se sont présentés pour la défense de Saïf al-Islam. Les juges ont décidé d'ajourner le procès au 19 septembre prochain à la demande de la défense qui voulait avoir accès à l'intégralité du dossier.