Mort de Margaret Thatcher: Une «grande dirigeante», «la Première Dame du girl power» ou «une vieille sorcière»

REACTIONS De nombreuses personnalités ont commenté la disparition de l'ancien Première ministre britannique...

Corentin Chauvel avec agences

— 

Le Premier ministre britannique David Cameron, le 16 janvier 2013, devant le 10 Downing Street, à Londres.

Le Premier ministre britannique David Cameron, le 16 janvier 2013, devant le 10 Downing Street, à Londres. — Lefteris Pitarakis/AP/SIPA

Appréciée ou détestée, l'ex-Première ministre britannique Margaret Thatcher, décédée ce lundi à l’âge de 87 ans, n’a jamais laissé indifférent.

C’est l'actuel Premier ministre britannique David Cameron, lui aussi conservateur, qui a réagi en premier à sa disparition. Il a estimé qu'avec Margaret Thatcher disparaissait une «grande dirigeante», une «grande chef de gouvernement» et une «éminente Britannique». La reine Elizabeth II s'est déclarée «triste» de cette nouvelle. 

Le ministre des Affaires étrangères britannique, William Hague, a lui indiqué sur Twitter que la «Dame de Fer» avait changé la Grande-Bretagne «pour toujours» et que chaque citoyen du Royaume «lui doit beaucoup».

Le maire de Londres, Boris Johnson, reste lui fidèle à son style sans concession: «Son souvenir restera vivace bien après que le monde aura oublié les personnages gris de la scène politique contemporaine». Plus légère, l’ancienne Spice Girl Geri Halliwell a une pensée, sur Twitter, pour «la Première dame du girl power» qui lui avait appris que «tout est possible».

Mais Margaret Thatcher n'a ainsi pas laissé que des bons souvenirs, loin de là. Le joueur de football de l'Olympique de Marseille, Joey Barton, qui n'a jamais sa langue dans sa poche, évoque sur Twitter une «vieille sorcière» qui n'ira pas au paradis s'il existe.

Plus mesuré, le chef de l'opposition britannique, le travailliste Ed Miliband indique que même si son parti «était en désaccord avec une bonne partie de son action politique» et qu'«elle restera toujours un personnage controversé», on peut «avoir aussi beaucoup de respect pour ses réalisations politiques et sa force de caractère.»

«La relation qu’elle entretenait avec la France fut toujours franche et loyale»

En dehors du royaume, le chef de l'Etat français, François Hollande, estime que Margaret Thatcher «aura profondément marqué l'Histoire de son pays». «Tout au long de sa vie publique, avec des convictions conservatrices qu’elle assumait pleinement, elle fut soucieuse du rayonnement du Royaume Uni et de la défense de ses intérêts», ajoute-t-il dans un communiqué.

«La relation qu’elle entretenait avec la France fut toujours franche et loyale», indique encore François Hollande qui évoque la relation constructive de la «Dame de Fer» avec François Mitterrand. Le chef de l'Etat adresse ainsi ses condoléances aux proches de Margaret Thatcher «et adresse au peuple britannique le témoignage de sa solidarité.»

Toujours en France, Jean-Luc Mélenchon, leader du Front de gauche, ne prend pas autant de pincettes que François Hollande et rejoint Joey Barton dans la diatribe, envoyant directement en enfer Margaret Thatcher (et écorchant son nom au passage). 

A l'inverse, le président de l'UMP, Jean-François Copé «tient à rendre un vibrant hommage à une dirigeante d’exception» qui a su maintenir le cap et tenir bon «face à tous les conservatismes». Le Front national salue lui «la mémoire d’une dirigeante de convictions profondément attachée à la souveraineté de son pays et adversaire résolue de l’Europe fédérale».

VGE se remémore «l'indomptable» Thatcher

L'ancien président Valéry Giscard d'Estaing a indiqué garder «un bon souvenir» de «l'indomptable» Margaret Thatcher qu'il a fréquentée dans les Conseils européens de 1979 à 1981. «Elle avait une volonté inébranlable, un caractère indomptable, c'est pour ça qu'on l'avait surnommée la Dame de fer. Elle n'avait pas beaucoup de considération pour ses interlocuteurs», a-t-il ajouté, faisant état de rapports «courtois» et «amicaux».

Côté chanteurs, il n'y a pas que Geri Halliwell à réagir. Notre «Punk Star» nationale, Didier Wampas, rend lui aussi hommage à sa manière à «Miss Maggie» sur Twitter. 

Une «leader extraordinaire»

De son côté, la chancelière allemande, Angela Merkel, voit en Margaret Thatcher une «leader extraordinaire». Pour Mikhaïl Gorbatchev, le dernier dirigeant de l'Union soviétique, la dirigeante britannique était «une grande personnalité politique et une femme d'exception qui a contribué à la fin de la Guerre froide». Après leur première rencontre en 1984, «nous avons progressivement développé une relation personnelle, qui est devenue de plus en plus amicale», a-t-il ajouté.

La présidence des Etats-Unis ne tarit pas d'éloges à l'encontre de Margaret Thatcher. «Le monde a perdu une grande championne de la liberté et l'Amérique a perdu une vraie amie», écrit notamment la Maison blanche dans un communiqué. Le sénateur américain républicain John McCain salue pour sa part «l'une des plus grandes dirigeantes du 20e siècle».

Et vous, que retenez-vous de Margaret Thatcher? Déposez vos réactions à la mort de cette femme politique dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr

Mots-clés :