Etats-Unis: L'ancien policier meurtrier est mort d'une balle dans la tête

10 contributions
Publié le 16 février 2013.

ENQUÊTE - Le médecin légiste n'a cependant pas pu dire si Christopher Dorner avait retourné l'arme contre lui ou si le tir venait des forces de l'ordre qui encerclaient le chalet où il s’était retranché...

L'ancien policier qui s'était lancé dans une vendetta meurtrière contre la police de Los Angeles (LAPD) est mort d'une balle dans la tête et s'est probablement suicidé, a déclaré vendredi l'institut médico-légal chargé de l'autopsie.

Acculé par la police après six jours d'une vaste chasse à l'homme dans la région montagneuse de Big Bear, à deux heures de Los Angeles, Christopher Dorner s'était barricadé dans un chalet, qui avait pris feu après un assaut des forces de l'ordre. Les restes calcinés de l'ancien militaire et policier de 33 ans avaient été retrouvés dans les décombres.

Mort d'une balle dans la tête

L'institut médico-légal du comté de Bernardino a précisé vendredi que le fugitif, responsable de la mort de quatre personnes, n'avait pas péri dans les flammes mais d'une balle dans la tête. «Pendant l'autopsie réalisée hier (jeudi), le médecin-légiste qui a mené l'opération a conclu que la cause de la mort était une balle dans la tête», a déclaré à la presse Kevin Lacy, responsable de l'institut médico-légal.

Il n'a pas pu dire si Christopher Dorner avait retourné l'arme contre lui ou si le tir venait des forces de l'ordre qui encerclaient le chalet. Mais il a précisé: «Alors que nous continuons à compiler les rapports, il semble apparaître que la blessure qui a coûté la vie à Christopher Dorner a été auto-infligée».

Vendetta meurtrière

Christopher Dorner s'était lancé le 3 février dans une vendetta meurtrière contre la police de Los Angeles, en représailles de son renvoi du LAPD en 2008 pour fausses déclarations à l'encontre d'une supérieure. Il avait tué un couple, dont la fille d'un policier qu'il jugeait responsable de son renvoi, et un policier en service.

Après six jours de recherches, il avait été localisé mardi, après avoir volé un véhicule. Pris en chasse par la police, il avait fini par se barricader dans un chalet, détruit dans un incendie après l'intervention d'une unité spéciale. Le fugitif n'a jamais réapparu et ses restes ont été retrouvés quelques heures plus tard dans les décombres, et formellement identifiés jeudi.

Avec AFP
Mots-clés
Newsletter
La 13H

Votre point info
de la mi-journée

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr