Capture d'écran d'une vidéo hommage à John Alleman, client du «Heart Attack Grill», décédé le 11 février 2013, à Las Vegas (Etats-Unis).
Capture d'écran d'une vidéo hommage à John Alleman, client du «Heart Attack Grill», décédé le 11 février 2013, à Las Vegas (Etats-Unis). - 20minutes.fr

Corentin Chauvel

Le «Heart Attack Grill» («Grill crise cardiaque») porte bien son nom. John Alleman, son plus fidèle client devenu porte-parole de ce restaurant de Las Vegas, est mort d’une crise cardiaque devant l’établissement juste après y avoir déjeuné la semaine dernière, a rapporté le Las Vegas Sun.

Connu pour ses menus riches en calories (avec notamment un burger de près de 10.000 calories) et ses serveuses déguisées en infirmières, le «Heart Attack Grill» accueillait John Alleman quotidiennement depuis octobre 2011. «Il vivait, mangeait et respirait au Heart Attack Grill», a indiqué au quotidien le directeur du restaurant, Jon Basso. Agé de 52 ans, le client on ne peut plus fidèle avait cependant des prédispositions génétiques aux problèmes cardiaques.

Plusieurs autres victimes

Mais John Alleman n’est pas le premier client à succomber aux burgers les plus caloriques du monde servis par l’établissement. En mars 2011, une autre mascotte, Blair River, 29 ans et 260 kilos au compteur, était mort, mais d’une pneumonie. Et l’an dernier, le restaurant a failli compter deux autres décès, un homme et une femme, victimes d’un problème cardiaque après avoir englouti respectivement un triple et un double cheeseburgers.

Parfaitement terre à terre, Jon Basso a déclaré que ces accidents de santé ne le faisaient pas rire, mais qu’il n’arrêterait pas de servir ses mets caloriques, et qu’il nommerait un nouveau porte-parole non-officiel dès qu’il trouverait une personne au moins aussi passionnée que John Alleman pour les burgers du «Heart Attack Grill», indique le Las Vegas Sun.

Le directeur a tout de même concédé fermer son restaurant le jour de l’enterrement de sa mascotte. Une vidéo-hommage, montrant notamment John Alleman se faire fesser par l’une des serveuses-infirmières du «Heart Attack Grill», a également été publiée sur la page Facebook de l’établissement.

Vidéo de présentation de la chaîne de restaurant «Heart Attack Grill»