Des centaines de personnes ont manifesté samedi à travers la Grande-Bretagne contre la chaîne de cafétérias Starbucks, à la suite de révélations sur des pratiques fiscales qui lui ont permis d'échapper largement à l'impôt depuis son implantation dans le pays à la fin des années 1990. «Starbucks, paie tes impôts», ont scandé certains manifestants au cours des rassemblements, qui ont été organisés devant une quarantaine d'établissements de la chaîne, à Londres, Liverpool, Birmingham ou Cardiff.

Les manifestations étaient organisées deux jours après que Starbucks a annoncé qu'elle pourrait payer environ 20 millions de livres au Trésor public britannique sur les deux prochaines années. En octobre, une enquête de Reuters avait montré que la multinationale américaine vantait à ses actionnaires les profits élevés de sa filiale britannique tout en déclarant des pertes au fisc.

Mots-clés :