Le nombre de personnes souffrant de la faim dans le monde a baissé ces dernières années pour atteindre près de 870 millions, un chiffre toujours «inacceptable», a annoncé mardi l'Organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Selon le dernier rapport sur l'état de l'insécurité alimentaire dans le monde (SOFI 2012), présenté mardi à Rome au siège de l'agence, le nombre de personnes souffrant de «faim chronique» s'est établi à 868 millions de personnes dans la période 2010-2012.