Des gardes libyens surveillent l'entrée du consulat de Benghazi, en Libye, le 15 septembre 2012.
Des gardes libyens surveillent l'entrée du consulat de Benghazi, en Libye, le 15 septembre 2012. - Mohammad Hannon/AP/SIPA

Avec Reuters

Une cinquantaine de suspects ont été arrêtés pour leur implication présumée dans l'attaque du consulat américain de Benghazi, qui a coûté la vie à l'ambassadeur des Etats-Unis en Libye, a déclaré dimanche le président libyen Mohamed Magarief.

Certains de ces suspects, notamment les organisateurs de cette attaque, ne sont pas des Libyens, a-t-il ajouté dans une interview à CBS News.

Le consulat américain de Benghazi a été attaqué après la diffusion sur Internet d'un film islamophobe. Outre l'ambassadeur, trois autres Américains ont péri dans cet assaut.