VIDEO. DIY: Comment créer un Bullet Journal, le meilleur allié de votre organisation

DO IT YOURSELF Cet agenda 100% fait main et 100% personnalisable est la dernière tendance pour mieux s'organiser dans sa vie, ne plus rien oublier et mettre fin à la procrastination...

Charlotte Murat

— 

Mélanie Wanga, journaliste à 20 Minutes, a accepté de nous montrer son Bullet Journal

Mélanie Wanga, journaliste à 20 Minutes, a accepté de nous montrer son Bullet Journal — M. Wanga/C. Murat/20 Minutes

  • Le Bullet Journal est la dernière tendance pour mieux s'organiser
  • Les Millenials adorent
  • Certains en font une œuvre d'art

Les têtes en l'air, ceux qui courent en permanence après le temps et les adeptes des « to-do listes » ont enfin trouvé leur remède au « Eh m...., j'ai encore oublié de faire ça ! ». Ça s'appelle le Bullet Journal, c'est beaucoup plus efficace qu'un bon vieil agenda et c'est simple comme un carnet et un stylo.

On doit ce concept au cerveau fertile de Ryder Carroll, un designer et directeur artistique américain, qui a eu cette idée – géniale – de créer un agenda 100% personnalisable, avec des calendriers mensuels et/ou hebdomadaires, un système de symboles pour prioriser et reporter les tâches à effectuer chaque jour et des pages appelées « collections » qui correspondent à des listes thématiques (livres à lire, séries à regarder, liste de courses, anniversaires, etc).

Pas de perte de temps

« Cela fait gagner beaucoup de temps dans sa vie, car on voit tout ce qu'on a à faire d'un seul coup d'œil. On met de l'ordre dans sa tête », explique Victoria Marty. Cette journaliste Web de Marie-Claire Idées* a commencé le sien il y a environ six mois et a donc maintenant assez de recul pour affirmer que le Bullet Journal, ça marche.

Votre curiosité est titillée ? La vidéo ci-dessous en partenariat avec Marie Claire Idées vous explique comment vous y prendre pour créer le votre.

Je vois d'ici votre moue dubitative. Vous vous dites que c'est bien beau tout ça, mais que pour gagner du temps dans votre vie, vous n'avez pas envie d'en perdre le nez plongé dans votre carnet. Rassurez-vous, il n'en sera rien. Tenir un Bujo (terme pour les initiés), ça ne prend pas plus que quelques minutes par jour. « Peut-être maximum 20 quand je prépare mon planning de la semaine », précise Victoria Marty. Mélanie Wanga, journaliste à 20 Minutes, a également commencé le sien et assure ne pas y passer plus de temps. « Le plus dur, c'est de trouver la bonne présentation de page, son système propre qui permet de prioriser les tâches, ajoute Victoria Marty. J'en ai testé plusieurs et depuis que j'ai trouvé celui qui me correspond, ça va tout seul. »

Les Millenials adorent

Question style, on trouve de tout, du plus minimaliste au plus richement décoré. Pour piocher des idées, Instagram, Pinterest et YouTube sont, comme toujours, des mines d'or. Vous noterez au passage le véritable engouement autour de ce système d'organisation. Effet de mode ou véritable tendance de fond ? Sans doute un peu des deux. Mais surtout une réponse au mode de fonctionnement des Millenials, cette population des 15-34 ans qui est née, a grandi et a commencé à travailler en plein essor du digital, mais qui a fait du fait-main un art de vivre. « Cette population préfère faire les choses par elle-même. 78 %* d'entre eux sont prêts à personnaliser un produit pour qu'il soit unique », détaille Alessandro Cogerino, responsable du planning stratégique du groupe Marie Claire. Donc, si on résume, on a d'un côté une population qui se singularise par la création et de l'autre un concept d'organisation qui repose sur le principe de personnalisation. L'attraction était évidente.

De l'ultra simple à l'œuvre d'art

Et donc, pour peu que vous soyez un peu doué en dessin ou que vous vouliez juste rajouter un peu de couleurs, vous pouvez transformer votre Bullet Journal en véritable œuvre d'art. Pour Lauréna Valette, autre journaliste à Marie Claire Idées, « c'est devenu un hobby. Je ne suis pas forcément très douée en dessin, mais c'est mon petit moment créatif de la journée. Au début je m'inspirais beaucoup d'Internet pour décorer mon journal, mais maintenant il correspond vraiment à ma personnalité. » Elle a posté quelques photos de son Bullet Journal sur son compte Instagram. Allons jeter un coup d'œil.

Très très hâte de revoir ce chef d'œuvre ! ✨💫

A post shared by Lauréna (@lrndiary) on

Cette deuxième photo a été reprise par le compte officiel du film Lalaland. La classe, non?

Lauréna nous signalait plus haut qu'elle n'était pas très douée en dessin (en tout cas, elle l'est beaucoup plus que moi). Eh bien, quand on est vraiment, mais alors vraiment doué, ça peut donner des choses comme ça:

HELLO MAY 🌸 Thanks to @bonjournal_ for teaching me how to draw #peonies!

A post shared by @prettyitsybitsy on

Pas la peine de paniquer ! Les dessins, les fioritures, ça reste complètement optionnel. Le but premier du Bullet Journal, c'est de s'or-ga-ni-ser. Si vous avez du temps et l'envie de vous lancer dans un chef-d'œuvre artistique, c'est bien, mais, comme le rappelle Victoria Marty, « quand c'est trop artistique, ça ne correspond pas aux contraintes du quotidien ». Le Bullet Journal est avant tout là pour vous simplifier la vie.

>> Vous avez un Bullet Journal ? Montrez-nous à quoi il ressemble en nous envoyant une photo à contribution@20minutes.fr. Aucune information personnelle ne sera publiée.

 

La nouvelle formule de Marie Claire Idées

 * Marie Claire Idées, le magazine du DIY, a changé de formule. Il est  désormais plus lisible, plus jeune et plus adapté aux usages des  Millenials.

 Tous les deux mois en kiosque, 5,50 euros.

 

 

 

** Source : étude GMC MEDIA/NellyRodi – Panel Féminin Connect. Enquête auprès de 1000 femmes lectrices / internautes GMCMedia, représentatives de l’audience globale régie.

Mots-clés :