Le Conseil constitutionnel a validé mardi l'essentiel de la réforme de l'audiovisuel, à la consternation des opposants à cette loi qui réforme en profondeur le fonctionnement de l'audiovisuel public et supprime la publicité de ses antennes.
Le Conseil constitutionnel a validé mardi l'essentiel de la réforme de l'audiovisuel, à la consternation des opposants à cette loi qui réforme en profondeur le fonctionnement de l'audiovisuel public et supprime la publicité de ses antennes. - Jean Ayissi AFP/Archives

Avec Reuters

Ce jeudi, le ministre du Budget Jérôme Cahuzac s'est dit favorable au retour de la publicité à la télévision publique après 20h00 si la taxe sur les opérateurs télécoms visant à compenser le manque à gagner est censurée par la justice européenne.

«Dans l'hypothèse où cette taxe serait censurée, la recommandation que je ferais au Premier ministre et au président de la République, c'est bien évidemment de rétablir cette publicité», a-t-il dit sur RMC et BFM-TV.

«On ne va pas créer une taxe de plus» pour compenser l'éventuelle censure de la taxe sur les opérateurs télécoms par la Cour de justice de l'Union européenne, a ajouté le ministre.

L'arrêt de la publicité sur la télévision publique après 20h00 avait été décidé sous la présidence de Nicolas Sarkozy.  

>> Lire notre article: Quelles seraient les conséquences du retour de la pub après 20h pour les chaînes publiques et privées?

>> Le retour de la publicité après 20h sur les chaines publiques vous gênerait-il? Donnez-nous votre avis dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr