Le site de France Soir jeudi 5 juillet 2012. 
Le site de France Soir jeudi 5 juillet 2012.  - France Soir

A.G. avec AFP

La décision est tombée ce lundi. Le tribunal de commerce de Paris vient de prononcer la liquidation de France Soir, a annoncé une source syndicale à l’AFP. Après 68 ans d’existence, le quotidien avait cessé de paraître en décembre 2011. Seul le site Internet du journal, FranceSoir.fr, poursuivait son activité depuis cette date. Mais celui-ci, placé sous procédure de sauvegarde jusqu’à fin juin, devrait lui aussi disparaître complètement. France Soir employait encore 49 salariés, dont 42 journalistes, selon Le Monde. Tout ce qui appartenait au journal (de la marque en passant par les ordinateurs et archives) devrait être mis aux enchères, ajoute le quotidien.

Une proposition de reprise «scandaleuse» 

Une seule offre était en lice pour la reprise du titre: celle du groupe de presse Lafont, moyennant 56.000 euros et le maintien de six emplois sur 49. Cette proposition a été jugée «scandaleuse» par la rédaction et rejetée à l'unanimité la semaine dernière par les salariés et les élus du comité d’entreprise de France Soir.

Le quotidien, fondé par Pierre Lazareff, avait été racheté par le jeune milliardaire russe Alexandre Pougatchev en mars 2010. Ce dernier a injecté pas moins de 75 millions dans France Soir.

>> Après France Soir, quel autre titre pourrait disparaître?