Cauet à la station de radio NRJ. 
Cauet à la station de radio NRJ.  - Philippe Leroux

Anaëlle Grondin

 NRJ doit jubiler ce mardi matin. Cela fait plusieurs mois que la station de radio attendait cette nouvelle: la radio musicale détrône RTL, désormais ex-première radio de France. Pour mémoire, RTL demeurait dans le classement des radios devant NRJ depuis… 2002, même si ces dernières années, la station musicale la talonnait de près. Pour la période avril-juin 2012, NRJ affiche ainsi 6,16 millions d’auditeurs en moyenne, soit 11,7% d’audience cumulée, alors que RTL a baissé à 6,06 millions (11,5%). En un an, la radio a perdu 180.000 auditeurs.

Maryam Salehi, directrice déléguée de NRJ Group, se réjouit de «cette excellente nouvelle» auprès de 20 Minutes: «C’est un exploit car on était sur une période chargée en actualité avec la présidentielle et les législatives. Et c’est à ce moment qu’on devient première radio de France!» Selon elle, le succès d’NRJ est à attribuer à «trois piliers fondamentaux»: «La sélection musicale, le “Morning” avec beaucoup d’interactivité et d’humour, et l’émission de Cauet le soir, qui a su trouver un ton décalé». Mais «on ne va pas se reposer sur nos lauriers, on va continuer à travailler comme nos équipes le font», assure Maryam Salehi. «Il faut qu’on reste toujours en adéquation avec notre promesse musicale et être au plus proche de nos auditeurs, qui demandent des nouveautés.»

France Inter, elle, demeure à la troisième place avec 5,77 millions d’auditeurs (11%). France Info (9%) et Europe 1 (8,7%) occupent respectivement la quatrième et cinquième place dans ce nouveau classement des radios. Cette année, la radio du groupe Lagardère a perdu près de 160.000 auditeurs entre l’hiver et le printemps.

>> Quelles radios écoutez-vous? Musique, info, quels sont vos programmes préférés? Racontez-nous dans les commentaires ou écrivez-nous à reporter-mobile@20minutes.fr