Bill Prady. « Dans les années 1970, j'arrivais déguisé en Spok dans les conventions Star Trek. »
Bill Prady. « Dans les années 1970, j'arrivais déguisé en Spok dans les conventions Star Trek. » - P. MCCARTEN/REUTERS

Propos recueillis par Alice Coffin

Les héros de la série « The Big Bang Theory » sont du genre à comprendre ce qu'est le boson de Higgs, dont tout le monde parle depuis hier. Présent au Festival télé de Monte-Carlo, Bill Prady, le créateur de la série, a répondu à nos questions sur ses héros très geek aux nombreux fans.

Cette série aurait-elle pu exister il y a dix ans, ou est-elle liée à la culture geek ?
Culturellement, cela aurait pu. Dans les années 1970 déjà, j'arrivais déguisé en Spok dans les conventions Star Trek. Mais son succès n'aurait pas été le même. Ce qui a changé depuis dix ans, c'est Internet.
Que doit la série au Web ?
Avant, les gens comme moi étaient plus seuls. Ils aimaient les vampires dans leur coin. Désormais, même isolé dans une petite ville, vous pouvez partager votre passion sur le Web, par exemple pour cette série bizarre !
Vous connaissez les adeptes de la série ?
Ils viennent de partout. Le show a été premier au Canada, en Amérique latine, en France. Avant sa diffusion, les gens le téléchargeaient illégalement. Les héros sont des outisders, en dehors de la société, c'est une attitude assez universelle.
L'acteur principal, Jim Parsons, a fait son coming out. Ça a changé quoi ?
Quoi, « changé quoi » ? Vous pensez qu'on serait à l'aube d'un âge merveilleux, où l'on pourrait aimer qui on veut ? Sinon, non, pas d'impact spécifique dont je sois conscient.
Vous avez eu pas mal

de guest stars, dont Stephen Hawkings.

D'autres en vue ?
Sûrement, car ils disent toujours oui.
Les théories exposées à l'écran sont-elles vraies ?
Oui, car nous sommes le seul show qui emploie des astrophysiciens. Trois Nobel sont venus nous rendre visite. On travaille pour que tout soit pertinent. Les scientifiques qui nous regardent à la télé y sont attentifs !
Quel avenir pour la série ?

Un ascenseur qui fonctionne, un film…
L'ascenseur a fonctionné il a sept ans ! Mais depuis, la question obsède tout le monde. Quant à un film, non, « The Big Bang Theory » est notre petite série, et c'est très bien ainsi.