Mélissa Theuriau le 6 mars 2012. 
Mélissa Theuriau le 6 mars 2012.  - BENAROCH/SIPA

A. L.

La présentatrice qui était aux manettes de «Zone Interdite» depuis 2009 préparerait son départ, d’après Puremedias. Elle ferait sa dernière apparition sur le plateau de l’émission dominicale à la fin de la saison. Aucun nom ne circule encore à propos de son successeur. La Six serait à la recherche du bon candidat.

Elle resterait sur M6

Toujours selon Puremedias, Mélissa Theuriau serait en négociation pour rester sur la chaîne, mais en y jouant un autre rôle. Leur nouvelle collaboration pourrait «évoluer vers la production de reportages et l'animation d'un nouveau programme au rythme moins fréquent», d’après Puremedias.

Ex-journaliste de LCI, Mélissa Theuriau avait refusé en 2006 de servir de joker de Claire Chazal au JT de TF1. En parallèle de «Zone Interdite», elle s’est investie ces derniers temps dans la production et/ou réalisation de documentaires. Elle a pour cela créer sa propre boîte de prod' pour «jouir d'une liberté éditoriale impossible à avoir sur une émission que l'on ne fait qu'animer», a-t-elle déclaré.

La journaliste a notamment produit le documentaire pour Canal+ L'entrée des Trappistes, sur le parcours de son mari Jamel Debbouze et ceux d’Omar Sy et Nicolas Anelka, les trois étant nés à Trappes. En février 2012, Mélissa Theriau a co-réalisé et produit le documentaire «Gaza: une jeunesse sous surveillance», qui a reçu Les Lauriers de l’audiovisuel.

Contactée par 20 Minutes, la rédaction de «Zone Interdite» n'a pas souhaité faire de commentaires.