C'était le moment du «J'aime/J'aime pas» dans la matinale de Canal +, Caroline Roux demande alors à Nadine Morano : «Renault, tous coupables sauf Carlos Ghosn». Réponse «J'aime Renaud sur certaines chansons, pas toutes… Celle-là, je ne l'ai pas entendue. Je ne peux pas vous dire si je l'aime ou pas». 

Caroline Roux est un instant désemparée: ce n'était pas une blague de la ministre chargée de l'apprentissage et de la formation professionnelle. «Laissez-moi répondre, se rattrape la ministre, là je fais une grosse bourde» («Allez-y, essayez de vous racheter», concède la journaliste) «J'étais partie sur la musique: vous me parliez de foot... Je pense aux cadres qui ont été injustement accusés. Le départ de Patrick Pélata je trouve que c'est justice par rapport à ceux qui ont été injustement mis en cause»

Mots-clés :