Hélène Rolles: «Je ne regrette pas, mais je rêvais d'être agricultrice»

9 contributions
Publié le 11 février 2011.

INTERVIEW - «Les mystères de l'amour» sur TMC démarrent samedi à 16h45...

Vingt ans après, voici 26 nouveaux épisodes d'«Hélène et les garçons». Bon, ça s'appelle plus comme ça. Désormais, c'est «Les mystères de l'amour», mais les personnages sont tous là. Comme Hélène.

Vous avez dit oui tout de suite?
J'étais heureuse de retrouver tout le monde, même si j'ai hésité car j'ai une autre vie. Une vie où je me passionne pour les plantes et les animaux et où j'attache chaque jour mes chevaux. Vous savez, je n'ai jamais voulu tout ce qui s'est passé avec «Hélène et les garçons». C'est ma sœur qui m'avait poussée. Je ne regrette pas, mais mon rêve c'était d'être agricultrice.

Rétrospectivement, comment expliquez-vous ce succès?
Je crois que les gens sont profondément gentils et qu'ils se sont retrouvés dans cette série. Même si elle a été beaucoup décriée par certains journalistes méchants et blessants. D'ailleurs personne ne nous a jamais rien proposé d'autre après. Nous, on est Hélène et les garçons et puis c'est tout. N'empêche, ce phénomène la télévision ne l'a jamais retrouvé depuis.

Les nouveaux épisodes tournés vous plaisent ?
J'arrive au 14e. Je reviens d'Ethiopie où j'étais dans l'humanitaire.Je suis un peu surprise de la nouvelle copine que les scénaristes ont choisie pour Nicolas. Des choses ont changé dans la série. Par exemple, tout le monde dit des gros mots. Sauf moi, je veux garder mon côté fleur bleue, romantique.

Recueilli par Alice Coffin

Et cricri d'amour?

Cricri n'est pas au top au début des «Mystères de l'amour». Ses vieux démons qui le rattrapent… Sébastien Roch, son interprète, se réjouit, lui, de l'aventure. Il a un souhait : «Je veux tenter de remettre José au synthé le temps d'un épisode.»

Mots-clés
Newsletter
POP

En fin de journée, faites
le tour de l'actu POP : culture, people, médias

publicité
publicité
publicité

Top 5 des vidéos partagées
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr