Le Téléthon 2009 a recueilli 90.107.555 euros de promesses de dons.
 Le Téléthon 2009 a recueilli 90.107.555 euros de promesses de dons. - P. VERDY / AFP

M. P.

Dernière info: France Télévisions dément son intention d'abandonner le Téléthon

Coup de tonnerre en vue dans le petit monde des émissions de charité? France Télévisions, qui diffuse le Téléthon, pourrait en effet ne pas renouveler son contrat en 2011, annonce Le Figaro dans son édition de ce jeudi. Un coup dur pour l’Association française contre la myopathie (AFM) , productrice de cette émission de 30 heures destinée à récolter des fonds pour lutter contre la maladie, qui tient sa conférence de lancement du Téléthon 2010 ce même jour.

Une information cependant démentie dans la matinée par la direction de France Télévisions, qui assure ne pas avoir l'intention d'abandonner le programme, présent sur les écrans depuis 1987.

>> Le démenti de la direction de France télévision est par ici.

En cause, les dernières polémiques qui ont entouré la diffusion du programme et notamment les critiques de Pierre Bergé, qui avait accusé l’émission de «parasiter la générosité des Français» et critiqué la gestion des fonds par l’AFM.

>> Pour savoir où va l'argent du Téléthon, cliquez ici

Le Figaro rappelle que suite à cette polémique, François Fillon avait demandé au CSA un rapport «sur l’accès des associations aux médias» - qui doit être remis mi-novembre – et qui d’après les premières auditions, pourrait prôner «une mutualisation des dons ou encore la fin de l’exclusivité d’une seule cause».

Autre argument, plus officieux, qui pourrait être invoqué par Rémy Pflimlin, le président de France Télévisions, pour mettre fin au contrat le liant à l’AMF: la faible audience générée par les 30 heures d’antenne du Téléthon. En 2009 et 2008, l’émission a fait 9,9% et 10,4% de part de marché.

Si l'émision devait s'arrêter en 2011, ce serait un coup dur pour l'AFM puisque 80% de ses ressources sont issues des dons du Téléthon.