L'émission de TF1 «Masterchef», qui débute le jeudi 19 août.
L'émission de TF1 «Masterchef», qui débute le jeudi 19 août. - TF1

Stéphane Leblanc

«La cuisine est le loisir culturel préféré des Français», tonne Sébastien Demorand, l'un des trois jurés de «Masterchef». Et ça tombe bien, car il faudra de l'appétit au téléspectateur pour digérer, non seulement les quatre heures hebdo de l'émission de TF1 – «le plus grand concours de cuisine amateur jamais organisé en France», d'après Sylvia Kahn, directrice des magazines de la chaîne –, mais aussi toutes les émissions de téléréalité culinaires de cette rentrée (lire encadré).

Avec le succès d'«Un dîner presque parfait», sur M6, puis de «Top Chef», sur la même chaîne, la concurrence se devait de réagir. C'est fait.

« La cuisine fait écho au quotidien »

Au point de risquer l'indigestion? «Je ne crois pas, estime Estelle Boutière, analyste médias au cabinet NPA. La cuisine plaît parce qu'elle fait écho au quotidien des téléspectateurs. Sans doute plus que les télécrochets musicaux qui s'essoufflent un peu.»

Pour autant, il ne faut pas se leurrer: «La thématique reste un prétexte pour mettre en avant des destins d'anonymes, tout en véhiculant des valeurs positives et de l'émotion. L'idée, c'est de permettre à quelqu'un de changer de vie et de valoriser la chaîne qui génère ce changement.»

Une audience encore faiblarde

Les premiers résultats de «Masterchef» ne sont pas encore significatifs. Mais avec 23,8% de part d'audience jeudi dernier, on est encore loin des 30% espérés par TF1. Et des 35,8% de la finale d'«Un dîner presque parfait» en octobre dernier sur M6.

«C'est une aventure humaine, rappelle Sylvia Kahn. Plus on avancera et plus les candidats se révéleront. Et les recettes vont se corser», salive-t-elle d'avance. «J'ignore si la tendance va se poursuivre, annonce Estelle Boutière, mais toutes ces émissions, depuis “Oui chef” en 2005 sur M6, ont donné un sacré coup de vieux à celles qui se contentaient d'exécuter des recettes.» Un genre lancé en 1957.

Prochains services

France 3 lancera en septembre «Repas de famille» où des inconnus se recevront à dîner. Et sur M6, «Miam» opposera les recettes d'un couple à celle du chef maison, Cyril Lignac… Sur la TNT, Direct 8 vient de lancer sa quotidienne et TMC diffusera la finale de «Hell's Kitchen».