Les publicités anti-tabac se font allumer

Allumer une cigarette, c'est devenir esclave sexuel ? Pour la secrétaire d'Etat Nadine Morano, « il y a d'autres moyens pour expliquer aux jeunes que la cigarette rend dépendant, au moment où on lutte contre la pédopornographie », a-t-elle lancé sur ...

— 

Allumer une cigarette, c'est devenir esclave sexuel ? Pour la secrétaire d'Etat Nadine Morano, « il y a d'autres moyens pour expliquer aux jeunes que la cigarette rend dépendant, au moment où on lutte contre la pédopornographie », a-t-elle lancé sur RMC. Christiane Ruel, de l'association Enfance et Partage, estime aussi que « ces photos sont infiniment dérangeantes ». Des accusations rejetées par Gérard Adureau, président de Droits des non-fumeurs, qui estime que ces visuels n'ont pas de connotation sexuelle. « Ils se contentent d'évoquer l'autorité, la soumission. » Un avis d'expert ? Pour Jacques Séguéla, « rien n'est assez choquant pour faire comprendre que c'est une drogue. Une campagne a besoin de buzz. Sans buzz, c'est de l'argent jeté par les fenêtres ». W

M. G. et Marion Lippmann

Mots-clés :

Aucun mot-clé.