«Charlie Hebdo» confirme le départ de Philippe Val

MEDIAS Selon l'hebdomadaire, le directeur de la publication avait pris sa décision de quitter le journal «à l'issue du procès des caricatures de Mahomet»...

Sa. C. avec agence

— 

 

  — BALTEL/SIPA

Les rumeurs annonçant Philippe Val à France Inter sur le point d’être confirmées? Mardi, «Charlie Hebdo» a annoncé dans un communiqué le départ pour Radio France de son directeur de la publication et de la rédaction.
 
L’hebdomadaire affirme même que la décision de Val «était déjà prise à l'issue du procès des caricatures de Mahomet», en 2007, mais «divers événements l'ont ensuite contraint à en différer l'application». Si «Charlie» ne précise pas la fonction qu'occupera Val à Radio France, son nom circule depuis plusieurs semaines pour prendre la tête de France Inter (ici et ). Aucune confirmation n'a eu lieu à ce jour.
 
Nouvelles têtes
 
Jean-Luc Hees, proposé par l'Elysée et confirmé par le CSA et les commissions culturelles du parlement, prend officiellement ce mardi ses fonctions de président de Radio France. Il est proche de Philippe Val. «Val, je le connais depuis 20 ans et c'est quelqu'un avec qui je partage énormément de choses intellectuellement , a-t-il déclaré dans un entretien au «Monde» daté de mardi. Bien sûr que l'on collaborera mais je ne sais pas à quel niveau.»
 
Le départ de Philippe Val sonne la fin d’une ère pour «Charlie Hebdo», où il a occupé ses fonctions pendant 17 ans. L’hebdomadaire va ainsi changer d’organisation, scindant les pouvoir de la direction. Ainsi, le dessinateur et chroniqueur Charb, qui faisait pourtant mine de ne rien savoir la semaine dernière, sera le nouveau directeur de la publication et le dessinateur Riss occupera les fonctions de directeur de la rédaction, avec pour adjointe la journaliste Sylvie Coma.