Julien Courbet animera le 19h de France 2.
Julien Courbet animera le 19h de France 2. - TF1

Recueilli par Anne Kerloc’h

«Service maximum!», c’est du service comme son nom l’indique. Tous les jours à 18H50, sur France 2 Julien Courbet, transfuge de TF1, animera cette émission qui, à l’aide d’un staff d’avocat et de journalistes spécialisés, veut «régler les problèmes» quotidiens du consommateur.

Comment se passe la fin du tournage de «service maximum» qui sera à l’antenne lundi?

Sans angoisse car on avait un pilote très précis et quasi diffusable. Les dirigeants de France deux ont vu le résultat. Pour eux, le côté « service public » est assuré.

Vous êtes remis des polémiques sur votre personnalité pas assez «service public» justement ?

Je ne vais pas dire que c’était agréable. Puis on s’y fait et on s’en amuse même! J’espère surtout que les polémiques s’arrêteront quand on verra l’émission.

Parlez-nous de la rubrique «Tous pour un»...

On mobilise des bénévoles dans une ville, pour aider une personne à reconstruire sa maison. Par exemple ce monsieur victime de la tornade à Hautmont et qui n’était pas assuré.

Ça ressemble à la téléréalité «Les maçons du cœur»!

Ah, non, rien à voir ! On ne casse pas tout pour implanter un jaccuzzi ! On donne un toit à quelqu’un.

Votre arrivée sur France 2, c’est un test ou une envie de changement?

Si c’était pour faire un coup, il valait mieux que je reste sur TF1! Non, je veux m’inscrire dans la durée sur cette chaîne. Après, il est clair qu’une quotidienne en access, c’est un pari. L’access de M6 n’a jamais été aussi fort, le journal régional de France 3 marche très bien… Mais à 43 ans, il fallait que je me secoue un peu. Et puis, si ça ne marche pas, ce n’est pas la fin du monde. Je suis un enfant gâté de la vie, tout de même.

Avec Michel Drucker, Frédéric Lopez et Christophe Hondelatte, vous êtes un des 4 «Men in Black» de la nouvelle pub France Télévisions.

Vous savez on n’a pas fait la photo en même temps, aussi je ne me rendais pas bien compte de l’effet. Mais c’est plutôt réussi et rigolo ce mélange des générations et ce visuel. Cela donne l’image d’un service public dynamique.

Vous avez été bien dur envers votre successeur à «Sans aucun doute» Christophe Moulin!

Je tiens à démentir les propos qu’on m’a prêtés. J’ai certes dit qu’il y allait y avoir une baisse d’audience, mais j’ai ajouté «même si j’étais resté!» C’est mécanique pour une émission installée depuis longtemps, surtout avec la concurrence de la TNT. Le choix de Christophe, c’est le meilleur choix. Je sais de quoi je parle, je lui avais fait passer deux castings !

Service Maximum, à 18H50 sur France 2