L'homme qui murmurait à l'oreillette de TF1

Une fois de plus, l'influence de Sarkozy pèse sur l'actualité de TF1. Le Président aurait appuyé le choix de Laurence Ferrari aux « 20 heures », comme il avait suggéré celui d'Harry Roselmack dans le rôle de joker de PPDA en 2006. Même arrière-goût p...

R. B. - ©2008 20 minutes

— 

Une fois de plus, l'influence de Sarkozy pèse sur l'actualité de TF1. Le Président aurait appuyé le choix de Laurence Ferrari aux « 20 heures », comme il avait suggéré celui d'Harry Roselmack dans le rôle de joker de PPDA en 2006. Même arrière-goût politique avec l'arrivée probable de Jean-Claude Dassier à la tête des infos du groupe TF1. L'actuel directeur de LCI (chaîne info du groupe où il sera remplacé par Eric Revel), apparaissait lors des municipales sur une liste libérale d'une commune du bassin d'Arcachon. Son fils Arnaud, entrepreneur sur le Web, a été consultant pour l'UMP pendant la présidentielle. Pour rappel, Martin Bouygues, dont le groupe détient TF1, est un ami du Président, témoin de son mariage avec Cécilia et parrain de son fils Louis. Et Laurent Solly fut un des meneurs de la campagne de Sarkozy, avant de devenir n° 2 de TF1 en mai 2007.

Sur www.20minutes.fr

Plus de détails sur l'affaire

Mots-clés :

Aucun mot-clé.