« Engrenages » replonge dans la réalité sur Canal+

0 contributions
Publié le 7 mai 2008.

Autour d'un barbecue. Un cadavre calciné réunit de nouveau la commissaire Berthaud, le consciencieux juge Roban, le beau procureur Clément, et l'avocate ambitieuse Karlsson. Deux ans après la première saison, Canal+ diffuse lundi deux épisodes de la saison 2 d'« Engrenages », première série française de la chaîne à connaître une suite. Et à rencontrer le succès à l'export : le Japon et l'Australie ont acquis la saison 1, et la BBC a déjà préacheté la saison 2.

Sa recette ? Mêler une justice et une police plus vraies que nature. Sur le tournage, des professionnels des deux milieux traquent le détail qui écornerait la crédibilité de la série. « Comme porter la robe noire au mauvais moment », précise Audrey Fleurot, interprète de l'avocate. Philippe Duclos, juge d'instruction Roban à l'écran, avait suivi un pro dès la préparation de la première saison : « J'en ai tiré une règle pour jouer : ne jamais être dans l'empathie. » Nouveau venu dans la série, Samir Boitard, dans le rôle de l'infiltré Samy, a consulté un policier de Montreuil. Et l'intrigue centrale - la banalisation de la cocaïne - met le pif du téléspectateur dans le réel.

N. B. - ©2008 20 minutes
Newsletter
POP

En fin de journée, faites
le tour de l'actu POP : culture, people, médias

publicité
publicité
publicité

Top 5 des vidéos partagées
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr