Playboy marque l’histoire en choisissant Inès Rau, mannequin français de 26 ans, comme playmate pour le mois de novembre. Si elle est la première femme transgenre à poser pour le dépliant central, ce n’est pas la première fois qu’une trans apparaît dans les pages du magazine de charme.

En 1981, la James Bond girl Caroline Cossey posait pour Playboy au moment de la sortie de Rien que pour vos yeux.

Déjà apparue dans le magazine en 2014

>> A lire aussi :Hugh Hefner, patron de «Playboy», libérateur ou ennemi des femmes?

Inès Rau est même déjà apparue dans le magazine en mai 2014, rappelle Pink News. Celle qui a déjà collaboré avec Balmain et Vogue Italia n’a pas toujours assumé d’être transgenre.

Elle raconte: « J’ai passé un long moment sans dire que j’étais transgenre, j’enchaînais les rendez-vous galants et j’ai presque oublié. J’avais peur de ne jamais trouver un petit ami et d’être vue comme une personne bizarre », explique-t-elle à Playboy. Pour elle, c’est une libération de dire la vérité sur qui l’on est. Elle devrait bientôt publier un livre et apparaître dans un film.