Jamel Debbouze aurait été approché pour être secrétaire d'Etat

GOUVERNEMENT L’humoriste a refusé…

L.B.

— 

Jamel Debbouze à l'Alpe d'Huez en janvier 2016

Jamel Debbouze à l'Alpe d'Huez en janvier 2016 — Laurentvu/SIPA

Jamel Debbouze aurait pu faire partie du gouvernement. L’humoriste a raconté au micro de RMC dans l’émission Team Duga, jeudi, qu’il avait été approché pour être secrétaire d’État. « On m’a proposé d’être secrétaire d’Etat, secrétaire d’Etat à la… comment ça s’appelle. Un jour, on m’a proposé un gros poste comme celui-là, a-t-il confié sans donner plus de précisions. Bien sûr que non, j’ai refusé ».

>> A lire aussi : Jamel Debbouze partage une photo de Mélissa Theuriau et de leur fils Léon

« C’est là où je serais le moins efficace »

Il s’explique : « Parce que ce n’est évidemment pas mon métier, parce que je m’y ennuierais à mourir, parce que c’est là où je serais le moins efficace, le plus figé et le plus critiqué », estime Jamel.

>> A lire aussi : «Quotidien»: Jamel Debbouze choque en riant du surpoids d'une conquête d'Usher

« Quand je monte sur scène et que je fais l’Olympia ou le Zénith, j’ai le sentiment d’être utile. Il vient d’en bas, il a une main dans la poche, il se retrouve là… il y a une forme d’espoir quelque part. Pareil pour Omar Sy. On représente ça. On en est conscient, on ne joue pas, on espère que ça aura de l’écho chez les gamins et pas seulement. Notre acte politique, c’est de continuer à faire ce qu’on fait dans les meilleures conditions ». Il remontera sur scène en décembre pour son spectacle Maintenant ou Jamel.