RTL se classe numéro un des radios généralistes en part d'audience en septembre-octobre 2016.
RTL se classe numéro un des radios généralistes en part d'audience en septembre-octobre 2016. - Loic Venance AFP

Des gagnants, et des gros perdants. L’actualité politique a dopé les audiences de RTL, France Inter, Franceinfo et RMC au 1er trimestre, mais pas celle d’Europe 1 qui chute à la 6e place et se retrouve pour la première fois derrière RMC, selon les chiffres de Médiamétrie parus ce jeudi.

>> A lire aussi: Jean-Pierre Elkabbach quitte définitivement Europe 1

Europe 1 en très mauvaise forme

RTL gagne 0,6 point à 12,2 %, son plus haut sur cette période depuis 6 ans, devant France Inter à 11,6 % (+1,1 pt), son record absolu depuis quinze ans. Franceinfo remonte à 8,4 % (+0,3 pt), son niveau de 2012, et RMC atteint 7,9 % (+0,8 pt), presque son plus haut historique.

En revanche, Europe 1 poursuit sa chute avec 7,7 % (-0,6 pt), son plus bas depuis au moins 12 ans. Forte baisse aussi pour NRJ à 10,6 % (-1,6 pt), qui recule comme presque toutes les radios musicales. A la suite de la publication des résultats d’audiences, Arnaud Lagardère, PDG du groupe Lagardère, a annoncé dans Le Monde « prendre la présidence d’Europe 1 ». Sa première décision « sera de nommer une nouvelle équipe », a-t-il expliqué, « Europe 1 a besoin d’un directeur qui incarne la station […] probablement un professionnel de la radio, qui ait ce métier au fond de lui, quelqu’un qui soit fort de caractère mais ait aussi la souplesse d’attirer des talents ».

Globalement, l’audience des antennes musicales a nettement reculé à 38,2 % (-2,3 pt), au profit des généralistes.

RTL au top

Toujours première radio de France, RTL a encore progressé au 1er trimestre. « Avec 6,5 millions d’auditeurs, nous sommes au plus haut sur le 1er trimestre depuis 15 ans », a commenté son président Christopher Baldelli. « Nous sommes portés par l’actualité politique, comme on le voit sur toutes les élections présidentielles, mais toute notre grille est en progression. Ainsi « Les Grosses Têtes » battent encore un record avec 2,5 millions d’auditeurs ».

« C’est un score historique pour Radio France, nous n’avons jamais eu autant d’auditeurs : 14,5 millions », s’est félicité de son côté le président du groupe des radios publiques Mathieu Gallet.

« Pour France Inter, avec 6,26 millions d’auditeurs, nous n’avons jamais vu ça depuis les hauts scores de 2002-2003, lors de la 2e guerre du Golfe. Nous avons gagné 614.000 auditeurs en un an, et la matinale d’Inter reste en tête. L’écart avec RTL n’a jamais été aussi serré », a-t-il ajouté.

« C’est aussi une super vague pour Franceinfo qui, avec 4,5 millions d’auditeurs, en a gagné 225.000 en un an », a-t-il ajouté.

France Culture a aussi progressé et enregistre un score historique de 2,4 % (+0,3 pt). En revanche, France Bleu recule à 6,8 % (-0,5 pt).

Mots-clés :