Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a déclaré mercredi à Paris qu'il condamnait le terrorisme et estimé qu'Al-Qaïda ne pourrait pas atteindre ses objectifs "d'étendre son empire".
Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi a déclaré mercredi à Paris qu'il condamnait le terrorisme et estimé qu'Al-Qaïda ne pourrait pas atteindre ses objectifs "d'étendre son empire". - Jacky Naegelen AFP/pool

R. B.

«Le Figaro» semble partager la realpolitik de Nicolas Sarkozy à pr opos de Mouammar Kadhafi. Le journal a en effet vendu hier un espace pub au dirigeant libyen, où le «Guide» passe pour un enfant de chœur: il invite l’internaute à faire un tour sur son site et parle de son combat contre les armes et les mines.

A la direction de la rédaction, Etienne Mougeotte, que nous n’avons pas pu joindre, a bien eu vent de la publicité avant parution, «comme tout ce qui est politique ou délicat», selon une source du service commercial. Selon nos informations, Khadafi aurait payé «quasi plein pot» le tarif commercial de 53.000 € pour cette pub couleur qui occupe un tiers de la page 10.