Journaliste de « Quotidien » agressé : Thomas Sotto s’indigne au micro d’Europe 1

MEDIAS L'animateur a réagi ce jeudi en préambule de son émission sur Europe 1...

F.R.

— 

Le journaliste Thomas Sotto, ici en 2014, officie au micro d'Europe 1.

Le journaliste Thomas Sotto, ici en 2014, officie au micro d'Europe 1. — MARTIN BUREAU / AFP

Mercredi, Paul Larrouturou, journaliste de Quotidien, l'émission de TMC, a été violemment expulsé du Salon des entrepreneurs alors qu’il posait une question à Marine Le Pen. Les images filmées par l’émission de TMC ainsi que par nos confrères du Huffington Post ont été largement partagées sur les réseaux sociaux, suscitant de nombreuses réactions.

« Bien sûr que nous sommes loin d'être tous irréprochables »

Ce jeudi, c’est Thomas Sotto qui a dit son indignation, avant de commencer son émission au micro d’Europe 1. « Je suis sans doute le journaliste le moins corporatiste qui existe, a commencé l’animateur. Bien sûr, vous avez le droit, le devoir même de nous critiquer, bien sûr que nous sommes loin d’être tous irréprochables. »

Et d’ajouter : « Mais là, ça fait des mois que des hommes politiques de tous bords, de droite comme de gauche, tapent verbalement, régulièrement et violemment sur les journalistes. Une chose est sûre, s’en prendre physiquement à un journaliste n’est jamais le signe d’une démocratie en bonne santé. »