Europe 1: Une nouvelle grille pour redresser les audiences

RADIO La station est tombée en sixième place des radios pour la première fois de son histoire…

20 Minutes avec AFP

— 

Un micro aux couleurs de la radio Europe 1.

Un micro aux couleurs de la radio Europe 1. — FRED DUFOUR / AFP

« Un trou d’air. » C’est ainsi que le directeur d’Europe 1, Richard Lenormand, a qualifié le passage difficile que traverse actuellement la station. D’où « un gros ajustement » à mi-saison, chose rare dans les médias, avec de nouvelles émissions, nouvelles voix et nouveaux horaires. Et un seul objectif : redresser les audiences en berne.

>> A lire aussi : >> La radio veut retrouver le sourire et oublier l'affaire Morandini

Le jeu des chaises musicales

En septembre-octobre, Europe 1 stagnait à 8,1 % de part d’audience, malgré les nombreux changements opérées sur sa grille de rentrée. En novembre, selon une source proche du dossier, elle serait tombée à 7,9 %, en sixième place des radios pour la première fois de son histoire.

Principale nouveauté, Allo Europe 1 (10h à 12h) répondra aux questions des auditeurs sur la consommation, la santé, le bien-être et la vie pratique et présentée par Helena Morna. Une émission « de proximité », dont l’audience matinale a pâti de la suspension en septembre de Jean-Marc Morandini qui animait la tranche 9h-12h. Le Grand direct des médias, de 9h à 10h, est lui raccourci d’une demi-heure

Le Débat des Grandes voix, jusqu’ici installé le week-end, arrive en quotidienne (17h-18h) animée par Sonia Mabrouk, avec les « historiques » de la station (Catherine Nay, Michèle Cotta, Gérard Carreyrou…), renforcé par des éditorialistes de la presse, en particulier des journaux du groupe Lagardère (JDD, Paris Match).

>> A lire aussi : Jean-Pierre Elkabbach quitte définitivement Europe 1

« Alessandra Sublet était ridiculement placée face à Ruquier »

L’émission de Franck Ferrand, Au coeur de l’Histoire, est allongée d’une demi-heure (14h-15 h 30), et Hondelatte raconte décalée à 13 h 15. L’après-midi, pour éviter la concurrence des Grosses Têtes sur RTL animées par Laurent Ruquier, l’émission d’Alessandra Sublet, La Cour des Grands, est avancée à 15 h 30. « Elle était ridiculement placée face à Ruquier. Laissez-lui le temps. Mais elle n’arrivera jamais à rattraper Laurent Ruquier. On n’est pas dingue », a lancé Nathalie André, directrice des programmes.

Nikos Aliagas est déplacé à 20h avec De quoi j’ai l’air, et l’émission de Frédéric Taddei, Europe 1 Social Club, est raccourcie, de 21h à 22h. Quant à Jean-Pierre Elkabbach, il devrait définitivement quitter la station ces prochains jours.