Jean-Pierre Elkabbach serait en discussion avec iTélé pour une émission quotidienne

MÉDIAS « L’éminent journaliste, 79 ans au compteur, pourrait proposer une interview quotidienne dans la nouvelle grille d’iTélé, bientôt rebaptisée CNEWS », indique « Le Parisien »…

20 Minutes avec AFP

— 

Jean-Pierre Elkabbach serait en discussions avec iTélé pour une émission quotidienne

Jean-Pierre Elkabbach serait en discussions avec iTélé pour une émission quotidienne — WITT/SIPA

Tout juste écarté de l’interview matinale d’Europe 1, Jean-Pierre Elkabbach serait en discussions pour animer une émission quotidienne sur la chaîne d’information iTélé, selon des informations du Parisien, confirmées jeudi soir par une source proche du dossier.

>> A lire aussi: Cinq punchlines totalement WTF de Jean-Pierre Elkabbach en interview

Une interview quotidienne ?

« L’éminent journaliste, 79 ans au compteur, pourrait proposer une interview quotidienne dans la nouvelle grille d’iTélé, bientôt rebaptisée CNEWS », indique le quotidien sur son site internet. « La chaîne prépare une rentrée décalée, dont Jean-Pierre Elkabbach pourrait être l’une des vedettes », peut-on encore lire.

Des négociations confirmées à l’AFP par une source proche du dossier. « S’il part chez iTélé, il devra quitter Europe 1 car le groupe Lagardère ne jugera pas les deux compatibles », a-t-elle indiqué.

Remplacé par Fabien Namias pour la matinale

A Europe 1, le vétéran de l’interview politique sera remplacé à partir du 2 janvier en semaine par Fabien Namias, qui quitte ses fonctions de directeur général de la station mais reste directeur de l’information. Jean-Pierre Elkabbach conserve toutefois l’émission politique du dimanche matin et gagne deux interviews politiques le samedi et le dimanche matin.

Annoncés en début de semaine, ces changements ont été décidés en raison de la chute de l’audience de la radio depuis des mois.

Sa potentielle arrivée sur iTélé surviendrait alors que la chaîne d’information en continu voit ses audiences s’effondrer depuis une grève record de 31 jours en octobre et novembre, pour obtenir des garanties d’indépendance éditoriale.

« A bientôt ! »

Jean-Pierre Elkabbach a fait vendredi ses adieux à la matinale d’Europe 1 après avoir été poussé par sa direction à passer à l’édition du week-end, 29 ans après sa première interview matinale.

« Pour ce dernier rendez-vous des matinales de la semaine, je veux remercier les auditeurs et les invités, les équipes et les personnels d’Europe 1 », a annoncé le journaliste à la fin de l’interview de Vincent Peillon.

« Ils me permettent et m’ont permis de vivre ma passion de l’information. Plus que jamais, elle est en moi. Plus que jamais, elle est intacte », a souligné l’intervieweur de 79 ans, concluant par un « A bientôt ! »

Mots-clés :