«Charlie Hebdo» va paraître en version allemande

MEDIAS Le journal satirique «Charlie Hebdo» va paraître en version allemande à partir du 1er décembre…

20 Minutes avec AFP

— 

Le journal satirique «Charlie Hebdo» en kiosque.

Le journal satirique «Charlie Hebdo» en kiosque. — ALLILI/SIPA

Charlie Hebdo s’exporte. A partir du 1er décembre, l’hebdo satirique sera disponible en version allemande, a annoncé ce mercredi une porte-parole du journal.

Traductions et contenus exclusifs

Le premier numéro du Charlie Hebdo en allemand aura droit à un large tirage de 200.000 exemplaires, avec une maquette de 16 pages identique à la version française.

Il devrait être composé en majeure partie de textes et dessins traduits de la version française, mais la rédaction veut aussi créer du contenu exclusif pour la version allemande, traduire des dessins déjà publiés, et coopérer à terme avec des satiristes allemands.

La rédactrice en chef de la version allemande, Minka Schneider, sera basée à Paris, et participera aux conférences de rédaction et de bouclage de l’hebdomadaire. Publiée tous les jeudis, la version allemande, réalisée par des traducteurs basés en Allemagne, sera vendue quatre euros.

Record de vente du « numéro des survivants »

L’équipe a choisi l’Allemagne car c’est là que ses journalistes avaient reçu le meilleur accueil lors de conférences, et là que le « numéro des survivants », paru une semaine après les attentats, avait eu le plus de succès à l’étranger, se vendant à 70.000 exemplaires, a indiqué la porte-parole. 1.000 exemplaires en français se vendaient chaque semaine en Allemagne.

L’équipe du journal traduit déjà une partie de son site internet en anglais. En France, Charlie Hebdo se vend à 60.000 exemplaires chaque semaine en kiosque, et 50.000 sur abonnement.

>> A lire aussi : VIDEO. «Charlie Hebdo»: Le numéro des survivants en images

L’attentat commis dans ses locaux par deux djihadistes le 7 janvier 2015 avait coûté la vie à 12 personnes dont cinq dessinateurs, parmi lesquels Cabu et Wolinski, sommités de la caricature de presse en France.

Mots-clés :