VIDEO. Les internautes choqués par les questions d’Olivier Mazerolle sur les origines de Myriam El Khomri

POLITIQUE Les premières questions du journaliste portaient sur les traits de caractères associés aux origines de la nouvelle ministre du Travail...

M.C.

— 

La ministre du Travail Myriam El Khomri sur RTL le 3 septembre 2015.

La ministre du Travail Myriam El Khomri sur RTL le 3 septembre 2015. — Francetv info

Myriam El Khomri, sous le feu des projecteurs depuis sa nomination au poste de ministre du Travail, n’a guère été épargnée par les critiques, en particulier à droite. Mais alors que la tâche qui l’attend dans ses nouvelles fonctions est considérable, les internautes ont été choqués jeudi par une interview menée par Olivier Mazerolle au sujet des origines marocaines de la ministre, et ont vivement réagi sur les réseaux sociaux, comme le relève le site Arrêt sur images.

« Vous dites "je suis marocaine par mon père", ça donne quel trait de caractère ? Et bretonne par votre mère, quel trait de caractère ? », interroge le journaliste sur RMC. « Chaleureuse » et « Tenace », répond en souriant la ministre. Olivier Mazerolle la questionne alors sur son choix d’avoir conservé son nom de jeune fille, alors que son mari est « un Bordelais pur sucre ». « Pourquoi, parce que c’est important de montrer qu’en France, quand on s’appelle Khomri, on peut réussir tout aussi bien que si on s’appelait Marcelline Dupont ? », demande le journaliste.

La ministre, sans se démonter, répond qu’elle a eu une vie politique avant de se marier. « Beaucoup de femmes mariées conservent leur nom de jeune fille,  qu’on s’appelle Khomri ou non », réplique-t-elle.

Sur internet, les réactions indignées ne se sont pas fait attendre :

L’entourage de Myriam El Khomri, sondé par Francetv info, déclare simplement qu’il « n’appartient pas à la ministre de juger de la pertinence des questions posées par les journalistes ». Mais fait tout de même savoir que celle-ci « est touchée par ces témoignages de soutien des internautes. Mais aussi par les messages prenant sa défense après les vives critiques dont elle a été la cible aussitôt après son arrivée au ministère du Travail. »