Une une de
Une une de - REVELLI-BEAUMONT/SIPA

J.M.

Cela s’appelle une «offre spéciale gueule de bois électorale». L’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, qui cible régulièrement le Front National, fait une proposition valable jusqu’au 8 avril en direction de ses lecteurs ou futurs lecteurs. Charlie Hebdo réduit le prix de son abonnement dans les 572 villes de plus de 10.000 habitants gouvernées par l’UMP et celles par un maire d’extrême-droite. Soit quatorze communes de plus de 9.000 habitants: Beaucaire (Gard), Béziers (Hérault), Marseille (7e secteur, Bollène (Vaucluse), Camaret-sur-Aigues (Vaucluse), Orange (Vaucluse), Le Pontet (Vaucluse), Cogolin (Var), Fréjus (Var) et Le Luc (Var). En s’abonnant par exemple pour six mois, les lecteurs paieront 45 au lieu de 55 euros. Un bon coup marketing.