Arte lance son premier jeu vidéo, «Type: Rider»

MEDIAS – Un jeu de plate-forme et d’énigmes sur l’univers de la typographie…

Anaëlle Grondin avec AFP

— 

Le jeu «Type : Rider» d'Arte.

Le jeu «Type : Rider» d'Arte. — CAPTURE D'ECRAN/20MINUTES.FR

Connaissez-vous «Type: Rider»? Le jeu vidéo lancé par Arte, sur l'univers de la typographie, fait un tabac depuis sa sortie jeudi. Et ce n'est qu'un début pour la chaîne européenne.

Disponible sur ordinateur, tablette et smartphone, ce jeu de plate-forme et d'énigmes, au décor très soigné, raconte l'histoire des caractères typographiques en suivant le parcours de deux points de ponctuation. Les premiers niveaux sont gratuits mais le jeu complet est téléchargeable pour 2,69 euros.

«App de la semaine» au niveau européen

«Nous avons été téléchargés davantage qu'Angry Birds lors de la sortie sur l'Appstore et élu "App de la semaine" au niveau européen», s'est réjoui Alexander Knetig, chargé de programmes interactifs chez Arte.

«Arte co-produit du cinéma d'auteur, pourquoi pas des jeux vidéos d'auteur?» a-t-il lancé. «On est passé à côté du jeu dans la production audiovisuelle pendant 30 ans. Dans le web on cherche des histoires, peu importe comment elles sont racontées. Pour réussir, il faut hybrider les moyens de production, entre la fiction, le documentaire et le jeu», a expliqué Alexander Knetig. «Nous visons plutôt les 20-45 ans, les joueurs occasionnels, qui jouent sur leur mobile ou tablette dans les transports ou dans leur lit».

Le jeu a coûté 400.000 euros

Arte a coproduit le jeu avec la société de production Ex Nihilo, dont il s'agit aussi de la première incursion dans ce domaine. Il est coédité avec un spécialiste des jeux pour mobiles, Bulkypix. «Type: Rider», né il y a cinq ans dans l'esprit d'un jeune game designer, Théo Le Du, aura coûté 400.000 euros, dont 130.000 euros apportés par Arte, environ 150.000 par Ex Nihilo et le reste par le fonds de soutien du Centre national du cinéma et l'image animée (CNC). Les producteurs ont dû notamment payer des droits pour reproduire certaines polices de caractère, qui sont des marques déposées.

La chaîne compte bien continuer dans cette voie et sort dès le 22 octobre un autre jeu, «The Reversal», beaucoup plus expérimental, où le joueur doit découvrir comment jouer. Tout un programme.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.