Audrey Pulvar à l'avant-première du film «L'ordre et la morale» de Mathieu Kassovitz, le 8 novembre 2011.
Audrey Pulvar à l'avant-première du film «L'ordre et la morale» de Mathieu Kassovitz, le 8 novembre 2011. - NIVIERE/SIPA

A.L

Audrey Pulvar quittera officiellement la direction des Inrockuptibles le 21 février. Et a déjà de quoi rebondir, avec l’émission «On refait le monde» qui l’accueille parmi ses chroniqueurs dès ce mercredi soir à 19h15. Elle y sera une fois par semaine. Interrogée par le site La Parisienne, la journaliste assure avoir eu d’autres propositions, mais celle-ci était «celle qui [l’] enchantait le plus». Sa participation était envisagée «depuis plusieurs mois» explique-t-elle.

Ce qu’elle prévoit pour 2013? Surtout pas de retour à «On n’est pas couché»: «la page est tournée et Aymeric Caron fait très bien le boulot». Quant à France Inter, il n’est «pas question» qu’elle y revienne en janvier, comme cela a pu être dit. Après son départ des Inrocks, qu’elle dit quitter avec «avec tristesse et déception», la journaliste veut se focaliser sur «On refait le monde» et «Le Grand 8», et «dans l’absolu, terminer [son] deuxième roman».

«L'ex-compagne de... »

2013 sera l’année de la reconquête. Pulvar aimerait «retrouver sa légitimité» car il est pour elle «assez insupportable» d’être «soupçonnée de ne pas pouvoir réfléchir par moi-même alors que toute ma vie a été le contraire» explique-t-elle à la Parisienne.  «Et maintenant je lis: "l'ex-compagne de...". Ce n'est toujours pas fini. Mais à un moment ça va s'arrêter. Encore quelques mois et on parlera de moi pour moi-même, Audrey Pulvar point, ni "compagne de" ou "ex-compagne de". Ils trouveront un autre os à ronger...» conclut-elle.