Journaliste politique, Christophe Barbier, qui succède à Denis Jeambar à la tête de la rédaction de L'Express, est un ancien élève de l'Ecole normale supérieure de la rue d'Ulm.
Né en 1967, il est passé par Le Point et Europe 1 et est devenu directeur du service politique de L'Express en 1996 avant d'être nommé directeur adjoint de la rédaction en 2001.
Il a participé toutes les semaines pendant trois ans (jusqu'à juillet 2006) à l'émission "Ça se dispute" animée par Victor Robert sur i-Télé en compagnie d'Eric Zemmour du Figaro. Il est également souvent invité dans l'émission d'Yves Calvi "C dans l'air", sur France 5.
Dans le cadre d'un accord avec L'Express pour l'année précédant l'élection présidentielle, Christophe Barbier doit intervenir sur LCI dès l'automne pour animer de "grands débats politiques".
Il a écrit Les derniers jours de François Mitterrand (1997), La Comédie des orphelins (2000), La Guerre de l'Elysée n'aura pas lieu (2001), ouvrages politiques tous parus chez Grasset.
Sur son blog, le 25 juillet dernier, il écrivait, après plusieurs jours de silence: "Je n'étais ni ne suis en vacances. L'actualité a foisonné de sujets de notes: Chirac et le 14 juillet, Sarkozy et son livre, Ségolène et la Corse, le Liban et nous... Et pourtant, je suis resté graphiquement muet. Une sorte de web-aphasie. Sans aucune excuse".
"L'explication est simple", ajoutait-il: "Il est un moment où le silence est le seul témoignage possible de la lassitude et du scepticisme. Or, au lendemain de l'affaire Clearstream et en pleine Ségomania, tels sont les deux sentiments qui dominaient mon esprit. Toute explication, brève ou bavarde, m'aurait semblé une caution pour cette phase d'intense marketing politicien. Et puis, il y a sans doute la fatigue d'une année bien chargée et une façon de prendre son élan pour celle qui vient, pleine de promesses et d'ombres".

Mots-clés :

  • Aucun mot-clé