L'acteur français Pierre Mondy, lors du 16e festival de Gerardmer, en France, le 29 janvier 2009.
L'acteur français Pierre Mondy, lors du 16e festival de Gerardmer, en France, le 29 janvier 2009. - SAUTIER PHILIPPE/SIPA

De notre envoyée spéciale à La Rochelle, Alice Coffin

Les festivaliers avaient appris son décès quelques heures plus tôt. Rien d’étonnant à ce que la cérémonie de clôture du 14ème festival de fiction TV de La Rochelle ait commencé samedi soir  par un hommage à celui qui avait joué le commissaire Cordier et dans près d’une centaine de fiction télévisées, films ou séries.

Cette soirée, Quentin Raspail, le président du festival, l’a donc  «dédié» à Pierre Mondy, décédé à 87 ans. Au passage, il a rappelé que l’acteur avait présidé le jury de la troisième édition du festival  et qu’il était «la conscience professionnelle même». Bruno Madinier,  son partenaire à l’écran dans « Cordier, juge et flic »  et présent au festival est aussi monté sur scène pour saluer  son «papa de fiction». Il a ajouté: «Tu étais petit par la taille mais grand par le talent, on va s’apercevoir de toute la trace que tu as laissée.»