Les bateaux bus tracent leur voie

0 contributions
Publié le 5 septembre 2012.

transports Les navettes maritimes remportent un franc succès mais s'arrêtent mi-septembre

A la fin août, plus de 244 400 passagers ont emprunté la navette maritime reliant le Vieux-Port à la Pointe Rouge. Avec une moyenne de 1 400 passagers par jour, soit deux fois plus que prévu. « C'est un véritable succès, réagit Eugène Caselli (PS), président de la communauté urbaine (MPM). Nous avons bien fait de prendre le risque. »

Les principaux usagers sont d'ici
Selon une enquête de la RTM, 97 % des usagers sont satisfaits du service et les Marseillais restent les principaux utilisateurs (70 %). « Avec les travaux sur le Vieux-Port et à la Pointe Rouge, la circulation est quasiment impossible. Par la mer, on arrive moins stressé au travail et surtout, moins en retard », estime Cloé, une utilisatrice fréquente de la navette. « On a un peu la sensation qu'elle est faite pour les touristes : c'est dommage que la navette s'arrête l'hiver, juste au moment où la circulation va être de nouveau plus dense », ajoute sa mère, utilisatrice « pour la balade ».
A partir de dimanche prochain, l'expérimentation sur la ligne maritime prend fin. Elle devrait rouvrir le 1er mars prochain. Une nouvelle desserte est également prévue vers l'Estaque. L'exploitation devrait alors durer jusqu'à la Toussaint. « Nous avons estimé que les mois de novembre à février n'étaient pas propices en termes de météo », explique Eugène Caselli. « Je regrette qu'elles ne soient pas pérennisées, mais les marchés publics couraient seulement sur six mois », indique de son côté Christian Pellicani, conseiller municipal communiste et président de l'association Citoyens 13, qui milite depuis sept ans pour la mise en place de bateaux bus. Pour être tout à fait opérationnel, le service aurait besoin, selon lui, d'une deuxième mise à l'eau, au Roucas Blanc par exemple. « Pour désengorger celle de la Pointe Rouge ».
Et l'élu a déjà un nouveau cheval de bataille. Une navette de saisonnalité vers les Goudes, pour déposer les touristes désireux de visiter les calanques. « Elle partirait du Mucem où les bus de touristes pourraient se garer », imagine-t-il. Selon lui, la RTM, rencontrée le mois dernier, aurait été plutôt réceptive à l'idée. Une lettre en ce sens devrait être envoyée sous peu à MPM.

AMANDINE RANCOULE
pratique

La nouvelle ligne prévue en 2013 vers l'Estaque devrait effectuer 13 départs par jour du 1er mai au 14 mai de 7 h à 19 h 30, à chaque heure ronde. A partir du 15 mai, elle passe à 16 départs de 7 h à 21 h 30. Le temps de parcours est d'environ 40 minutes ; à 11 milles nautiques (20 km/h). Le tarif est intégré à l'abonnement pour les abonnés RTM.

Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr