Un jour d'embouteillages

1 contribution
Publié le 12 juillet 2012.

transports Le tunnel du Prado Carénage a fermé près de 24 heures

Un hasard, évidemment. Mais parfois un sujet se rappelle doublement à l'actualité. Mardi, un camion hors gabarit a pénétré dans le tunnel Prado Carénage, provoquant sa fermeture et un embouteillage monstre. Le même jour, une étude du fabricant de GPS TomTom classait Marseille en seconde place des villes les plus embouteillées d'Europe, après Varsovie. Le temps de trajet en heure de pointe serait ici d'environ 80 % plus long qu'en période de trafic normal.

Passé malgré la barre de 300 kg
A Marseille Provence Métropole (MPM), on se refuse à commenter ce classement. Pas plus qu'on ne se presse pour répondre à des questions sur le plan de déplacement urbain. Pourtant, les tunnels marseillais, la plupart gérés par MPM, sont amenés, avec la piétonisation du port et le retard pris par la rocade périphérique L2, à jouer un rôle crucial. « Heureusement, cet incident a eu lieu en période de vacances », reconnaît Emilie Saby, directrice de la communication du tunnel du Prado Carénage. La barre de 300 kg censée alerter les hors gabarits n'a pas suffi à arrêter le camion frigorifique qui, vers 11 h 30, allait en direction d'Aubagne et a détruit 1,5 km d'installations câblées. Sa remorque est ressortie décapitée.

caroline delabroy
fermetures

Le tunnel a rouvert mercredi matin. Les travaux de remise en état vont cependant engendrer des fermetures le soir, dans le sens Marseille-Aubagne.

Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Les dernières contributions

Chargement des contributions en cours

Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr