Le made in Provence arrive

0 contributions
Publié le 6 juillet 2012.

agriculture La région lancera une appellation identitaire en 2013

La région PACA a présenté jeudi le projet de marque « Provence ». Elle espère pouvoir capitaliser sur cette appellation populaire pour promouvoir les produits agricoles locaux. Le but est « d'identifier les produits à la fois sur le marché régional (...) mais aussi sur le territoire national et à l'international où la notoriété de la Provence constitue un capital inestimable », explique Jean-Louis Joseph, vice-président du conseil régional délégué à l'agriculture et à la forêt.

Un cahier des charges
Un logo (le mot Provence sur un fond rouge et orange), ainsi que deux autres déclinaisons « Provence, terroir des Alpes » et « Provence, terroir de la Côte d'Azur », ont été déposées à l'Institut national de la propriété industrielle (INPI). Un cahier des charges doit être maintenant rédigé. Car la région ambitionne de créer une marque « porteuse de valeurs et d'engagements » : qualité des produits, respect de l'environnement et du savoir-faire artisanal, mise en valeur des « spécificités » territoriales et enfin, développement de l'emploi et des filières agroalimentaires. Jean-Louis Joseph a répondu favorablement à la demande des agriculteurs : ils seront donc associés à la rédaction de ce cahier des charges. « La marque régionale sera ou ne sera pas ce que voudra en faire la profession », souligne André Pinatel, président de la Chambre d'agriculture PACA. Eux seuls sont à même de définir leurs besoins concrets et la manière dont ils peuvent valoriser la marque. » La marque « Provence », et ses déclinaisons pour les Alpes-Maritimes et la Côté d'Azur, devraient voir le jour l'année prochaine. Les producteurs et les entreprises, qui rempliront le cahier des charges, pourront alors demander à profiter du logo. Si l'opération est un succès, elle pourrait être étendue à d'autres secteurs d'activités que l'agriculture, comme c'est le cas dans d'autres régions.

mickaël penverne
ailleurs

La Provence n'est pas la première région à entreprendre cette démarche. La Bretagne, l'Alsace, l'Auvergne, le Languedoc-Roussillon ont déjà créé leur propre marque. Mais chez elles, le label ne concerne pas que l'agriculture.

Newsletter
BREAKING NEWS

Recevez nos alertes
info en temps réel

publicité
publicité
publicité
publicité
Réagissez à cet article
Vous souhaitez contribuer ? Inscrivez- vous, ou .
Confirmer l'alerte de commentaire
Annuler
publicité
publicité
Se connecter avec Facebook
S'identifier sur 20minutes.fr