Jean-Pierre Rehm.
Jean-Pierre Rehm. - DR

Propos recueillis par Caroline Delabroy

Tout est en boîte. Le 23e Festival international de cinéma de Marseille s'ouvre ce mercredi avec 19 films en compétition internationale, fictions et documentaires confondus, tous montrés pour la première fois. Le directeur général du FID, Jean-Pierre Rehm, répond à nos questions.

Comment vous sentez-vous à la veille de l'ouverture du festival?
On ressent à la fois du bonheur et de la fébrilité. Nous sommes très heureux à la perspective d'accueillir les réalisateurs en compétition, de partager les films avec un public large, spectateurs locaux, nationaux, programmateurs, presse, cinéastes, etc. Si l'on compte les différentes compétitions et les projections parallèles, nous proposons sur six jours pas moins de 150 films à voir, passionnants, rares, avec l'ambition que chacun puisse intéresser. Aux spectateurs à présent de faire l'expérience de l'immersion !
Le Moyen-Orient est très présent…
Dans la compétition internationale, cinq réalisations proviennent de cette région. Cela s'explique par les événements récents mais je veux souligner leur très forte singularité. Nous visionnons près de 3 000 films au total. Et ceux que nous retenons se distinguent par leur force, leur langage propre et leur justesse de fabrication par rapport au sujet traité.

Marseille aussi est à l'honneur
Deux Marseillais sont en compétition : Régis Sauder avec Etre là, sur les psychiatres et infirmières des Baumettes, et Gwendal Sartre, encore étudiant aux Beaux-arts, avec Song Song. Plusieurs projets au sein du FIDLab impliquent aussi la cité phocéenne, dont une fiction mettant en scène les sourds et les malentendants d'une section pilote de Luminy. Enfin, nous renouvelons l'expérience du prix Renaud-Victor, dont le jury est composé de détenus des Baumettes. Ils visionnent les films depuis lundi.

pratique

Le FID se déroule du 4 au 9 juillet. Tarifs : de 5 à 6 € la séance. Pass 5 séances : 25 €. Pass 10 séances : 50 €. Toutes les informations sont à retrouver sur le site : www.fidmarseille.org.