Un adolescent s'immole dans un lycée marseillais

FAIT-DIVERS Le lycéen de 16 ans a été hospitalisé à la Conception dans un état critique...

A Marseille, Frédéric Legrand et Laurent Berneron

— 

Un adolescent de 16 ans a tenté de se suicider en s’immolant mardi après-midi au collège Saint-Joseph, près de Castellane (6e).
 

Élève de 1re S, Maxence s’était isolé peu après 15 h dans des toilettes avant de s’asperger d’un liquide inflammable et d’y mettre le feu. «Il a descendu les deux étages et a traversé la cour avant de s’effondrer», explique Jacques Dallest, procureur de Marseille. Plusieurs personnes se seraient alors ruées sur lui pour éteindre ses vêtements en flamme. Il aurait pu dire quelques mots, dont un «J’en ai marre» avant d’être secouru par le Samu. L’adolescent a été hospitalisé au service des grands brûlés de la Conception. Son pronostic vital est engagé, ont indiqué les médecins.

«Nous allons voir s’il n’a pas aussi laissé une lettre»

Choqués, les lycéens ont été pris en charge par une cellule d’aide psychologique. En fin d’après-midi, ses camarades n’arrivaient pas à comprendre le geste de Maxence. Selon une source proche de l’enquête, l’adolescent aurait dû quitter l’établissement prochainement pour retrouver son père à Aix. L’enquête a été confiée à la Sûreté départementale. «On a parlé de quelques difficultés scolaires, nous allons voir s’il n’a pas aussi laissé une lettre» indiquait mardi le parquet.

Les policiers devraient rapidement auditionner les amis de la victime, sa famille ainsi que les enseignants de Saint-Joseph. Couvrant collège et lycée, Saint-Joseph est un établissement privé catholique créé par les frères maristes, plutôt coté et connu pour avoir compté comme élève puis comme professeur d’histoire le futur maire de Marseille Jean-Claude Gaudin. Une réunion avec les enseignants et les parents d’élèves pourraient avoir lieu aujourd’hui au sein de l’établissement.

Mots-clés :