Une arnaque à 1 milliard d'euros

MALVERSATIONS L'affaire Apollonia révélée par «Le Parisien»....

P.K.

— 

Les mises en chantier de logements en France ont reculé de 22,1% entre décembre 2008 et février 2009, comparé à la même période un an plus tôt, a annoncé mardi le ministère de l'Ecologie.

Les mises en chantier de logements en France ont reculé de 22,1% entre décembre 2008 et février 2009, comparé à la même période un an plus tôt, a annoncé mardi le ministère de l'Ecologie. — Mychèle Daniau AFP/Archives

Une arnaque monumentale. Un placement immobilier de un milliard d’euros envolé, et sur lequel se penche deux juges d’instructions marseillais, selon Le Parisien
 
Le quotidien raconte comment les «pigeons» étaient amenés à investir leurs économies et leurs retraites dans des biens immobiliers neufs, et envisageaient de rentrer dans leurs frais avec l’argent des loyers.  

«Scandale bancaire»
 
Ce qui n’était bien sûr pas le cas. «Ce n’est pas une escroquerie traditionnelle, c’est un système organisé, une machine créée dans le but d’endetter les gens avec, au bout, des personnes peu scrupuleuses qui se font de l’argent sur le dos des investisseurs »,explique dans Le Parisien Me Jacques Gobert, l’avocat qui défend l’association des victimes.
 
Selon le quotidien, les juges marseillais estiment que les banques qui ont prêté de grosses sommes pourraient être bientôt sur le grill. «Deux juges marseillais décideront bientôt si l’affaire Apollonia peut se transformer en scandale bancaire», conclut le quotidien.

Mots-clés :