Corse: Une femme condamnée pour avoir déclenché un incendie avec un pétard

INCENDIE Une femme âgé de 69 ans a été condamnée à trois mois de prison avec sursis pour avoir déclenché involontairement un incendie en Corse avec un pétard... 

A.M. avec AFP

— 

Un Canadair combat un incendie dans le sud de la France (illustration).

Un Canadair combat un incendie dans le sud de la France (illustration). — Mavila/SIPA

Le tribunal correctionnel d'Ajaccio a condamné, mardi, une femme de 69 ans à trois mois de prison avec sursis et 3.000 euros d’amende pour avoir provoqué l’incendie involontaire de Pietralba ( Corse) vendredi dernier.

L’incendiaire, une ancienne militaire qui reconnaît avoir commis « une grosse bêtise », a expliqué au tribunal avoir voulu faire sortir sa chienne qui s’était réfugiée dans un buisson : « Comme celle-ci n’est pas obéissante, j’ai jeté un pétard pour l’effrayer », a-t-elle dit à la barre.

>> A lire aussi : Corse: Fatigués, inquiets et en colère, les pompiers écrivent une lettre ouverte aux habitants et aux incendiaires

La retraitée a alerté les secours et s'est rendue au commissariat pour se dénoncer

Une fois l’incendie déclaré, la retraitée avait alerté les secours avant de se rendre au commissariat d’Ajaccio pour se dénoncer. Elle s’est également excusée à plusieurs reprises auprès des secours. Dans son réquisitoire, le procureur de la République s’est montré très ferme, demandant deux mois de prison avec sursis, 18 mois de mise à l’épreuve, l’indemnisation des victimes ainsi que l’interdiction de se rendre sur les lieux.

>> A lire aussi : VIDEO. Des pompiers siciliens allumaient des feux pour gagner de l'argent

L’association de quartier « Pietralba Autrement », a pris la défense de la responsable de l’incendie estimant dans un post sur Facebook, qu’elle n’était pas « coupable mais responsable ». L’incendie involontaire de Pietralba près d’Ajaccio a détruit huit hectares de maquis.