Il s’en est fallu d’un cheveu. Mais la division des douanes de Marseille-Fos, dans les Bouches-du-Rhône, a réussi ce jeudi à démanteler un important trafic de brosses à cheveux de contrefaçon.

Le premier lot de brosses suspectes a été découvert dans un conteneur contrôlé le 7 mars par les douaniers du bureau de Fos Port-Saint-Louis. Imitant des brosses Tangle Teezer Limited, ces brosses en provenance de Chine étaient destinées à une entreprise du Gard. Une seconde saisie a été effectuée en mai.

Au total, ce jeudi, ce sont plus de 16.000 brosses qui ont été saisies et détruites. Le préjudice évité pour la marque est estimé à plus de 240.000 euros.