Législatives: A Marseille, deux candidats revendiquent l'investiture PS dans la 5e circonscription

OUPS C'est ce qu'on appelle un couac...

M.C.

— 

Bordeaux, 22 avril 2012. - Urne de vote et carte d'electeur avec electeur votant. - Photo : Sebastien Ortola

Bordeaux, 22 avril 2012. - Urne de vote et carte d'electeur avec electeur votant. - Photo : Sebastien Ortola — SEBASTIEN ORTOLA

On peine à y croire. Et pourtant, selon une information de La Provence, dans la circonscription de Marie-Arlette Carlotti, ancienne ministre socialiste marseillaise et députée sortante ayant récemment renoncé à briguer un nouveau mandat, deux candidats affirment avoir obtenu l’investiture du PS !

>> A lire aussi : Législatives: L'ancienne ministre marseillaise Marie-Arlette Carlotti renonce à un second mandat

D’un côté, précise le quotidien régional, nous avons Sébastien Desille, secrétaire fédéral du Parti radical de gauche, qui affirmait hier matin avoir obtenu l’investiture dans cette cinquième circonscription des Bouches-du-Rhône, conformément aux accords nationaux.

>> A lire aussi : Législatives: Mélenchon en tête des intentions de vote dans sa circonscription de Marseille

De l’autre, il y a Christophe Madrolle, membre de l’Union des démocrates et des écologistes, qui affirme également avoir reçu cette investiture.

Au milieu, si l’on en croit le quotidien régional, nous avons un patron du PS 13, Jean-David Ciot, plutôt déboussolé. « Le matin, Christophe Borgel [chargé des élections à Solférino] me dit que c’est Desille, l’après-midi, Cambadélis me dit que c’est Madrolle ! », cite La Provence. A suivre donc…